Les Blue Jays infligent aux Rays la plus grosse défaite de leur histoire

Publié le 24 mai 2023 par Charles-Alexis Brisebois

Depuis une dizaine de jours, les Blue Jays étaient en déroute. Le club n’arrivait pas à prendre son erre d’aller contre de gros rivaux de division, ce qui était mauvais pour le classement.

Mais hier, contre les Rays à Tampa, les joueurs ont mis l’épaule à la roue. Cela a donné une victoire de 20-1, ce qui n’est pas rien.

Dans un match de 2h 31 seulement (merci, le cadran), les Blue Jays ont placé la balle 27 fois en lieu sûr. Tous les joueurs de position qui ont joué ont obtenu au moins un coup sûr.

Seul Alejandro Kirk n’a pas joué, dans les faits.

Au cours du match, George Springer a placé quatre fois la balle en lieu sûr (il était à un double du carrousel) en plus de produire deux points.

Il a quand même été le cinquième plus productif des siens seulement. Après tout, quatre gars ont plus de points produits que lui hier soir.

  • Vladimir Guerrero Jr. : 6
  • Matt Chapman, Daulton Varsho, Danny Jansen : 3 chaque

Les Rays n’avaient jamais perdu par 19 points. C’est donc la plus grosse défaite de l’histoire du club à ce niveau-là, ce qui est assez fou.

Notons que dans les deux dernières manches, ce sont des joueurs de position des Rays qui étaient sur le monticule. Ils ont donné 10 points… et Vladdy n’a pas pris les gars en pitié. #CommeAuConcoursDeCircuits

Jose Berrios a quant à lui lancé sept belles manches. Il n’a donné qu’un point, ce qui est important en affrontant les Rays de Tampa Bay.

Est-ce que cela va relancer l’attaque des Blue Jays, qui n’avait marqué que 26 fois à ses huit derniers duels? Ça reste à voir.

10e manche
  • Rien de moins.
  • Pete Alonso est en feu.
  • Jose Altuve est mal en point.
  • Bel exploit.
,
Charles-Alexis Brisebois

Voir tous les articles