Le marché des joueurs autonomes à l’arrêt-court prend présentement une drôle de tournure. Deux joueurs (Marcus Semien et Corey Seager) ont signé au Texas pour un demi-milliard de dollars, ce qui veut dire que Semien a accepté de jouer au deuxième but.

Javier Baez, lui, s’est entendu avec les Tigers de Detroit. Dans les trois cas, ce sont des clubs de « second ordre » au classement qui sont allés les chercher.

Pourquoi? Parce que les bons clubs ont souvent un arrêt-court et parce que certaines formations ne veulent pas toujours dépenser. On peut ici penser aux Yankees ou aux Astros.

Un club comme les Dodgers a une solution de rechange à l’interne (Trea Turner) et les joueurs ont tous leurs propres critères.

Tout cela fait en sorte que le marché est niché et que les joueurs doivent parfois se réinventer – comme Marcus Semien au deuxième but, par exemple – pour avoir le contrat qu’ils veulent.

Carlos Correa n’aura pas à se réinventer. Il est un gagnant du Gant doré et même du Gant platine dans l’Américaine et il ne veut pas changer de position.

Mais l’histoire pourrait être différente pour Trevor Story puisque le marché semble être de plus en plus mince pour l’ancien des Rockies depuis que le Texas a signé Semien et Seager. On sait que son ancienne formation a songé à le ramener, mais il est clair qu’il ne veut pas retourner à Denver.

Un exemple de la façon dont il pourrait se réinventer? Les Mariners on J.P. Crawford à l’arrêt-court, mais ils voudraient ajouter Story pour jouer au troisième coussin.

https://twitter.com/ByRobertMurray/status/1465870072627576835

Notons que Kris Bryant est aussi dans leur mire. Ils ont plusieurs cibles, ce qui comprend sûrement aussi Chris Taylor.

La question à se poser, c’est de savoir si le principal intéressé aimerait changer de position. Il est un bon arrêt-court, mais son marché semble s’essouffler.

https://twitter.com/JonHeyman/status/1465871630241042437

Il est important de noter que ce n’est pas la première fois que son nom est lié à une autre position. Par exemple?

Les White Sox de Chicago, à la dernière date limite, ont songé à aller le cherche pour le placer au deuxième coussin aux côtés de Tim Anderson.

Un club inconnu a même songé à en faire un voltigeur de centre pour terminer la dernière campagne.

Je ne dis pas qu’il n’aura pas ce qu’il recherche à l’arrêt-court. Peut-être qu’après la grève, un club changera d’idée ou que les Cardinals voudront le ramener aux côtés de Nolan Arenado.

Ce que je dis, c’est qu’il est clair qu’il doit avoir la réflexion pour s’ouvrir des portes au besoin. Ce sera à lui de voir ce qui est le plus important : un gros marché de l’autonomie pour faire monter les enchères ou demeurer au poste le plus important de l’avant-champ.

C’est, au final, sa décision. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse puisque ça lui appartient, mais son agent doit lui avoir fait des recommandations.

10e Manche
  • Gros défi à Anaheim.
https://twitter.com/Buster_ESPN/status/1466014494870618124
  • Aux yeux de Vladdy, les Blue Jays, c’est d’abord Roberto Alomar.
https://twitter.com/hgomez27/status/1466012935201959939