Kevin Gausman fera face à beaucoup d'adversité avec sa nouvelle équipe

Publié le 08 janvier 2022

Les Blue Jays de Toronto ont perdu les services de Marcus Semien et de Robbie Ray, qui ont tous deux décidé de signer ailleurs en prévision des prochaines saisons.

Les dirigeants des Jays n’ont pas encore réussi à combler la perte de Semien au sein de l’alignement et à l’avant-champ, mais en s’assurant les services du lanceur droitier, Kevin Gausman, ils auront un partant fiable sous la main pour seconder José Berrios et Hyun-Jin Ryu au sein de la rotation.

Cependant, malgré des statistiques de très grandes qualités obtenues à San Francisco l’an passé, lequel des deux Kevin Gausman se présentera au monticule en 2022?


Rappelons que Gausman a été le meilleur lanceur des Giants en 2021, ce qui est tout dire considérant que sa formation a été dominante du début à la fin. En regardant ses statistiques de plus près, il est permis de constater que la moyenne de points mérités du droitier de 31 ans s’est lourdement détériorée en deuxième moitié de saison.

Gausman a dominé les frappeurs en première moitié de saison en maintenant une impressionnante moyenne de points mérités de 1.73. Ce fut une toute autre histoire au cours des derniers mois de la dernière campagne alors que les tirs du droitier semblaient plus prévisibles et les chiffres ne mentent pas car sa moyenne en a souffert considérablement, s’élevant à 4.43.

Dorénavant au sein d’une division très puissante, Gausman devra s’ajuster rapidement afin de tirer son épingle du jeu face à des adversaires redoutables en attaque. Oui, bien sûr, il aura le luxe de lancer plusieurs fois contre les pauvres Orioles de Baltimore, mais ce n’est qu’une mince consolation considérant le nombre de départ qu’il devra subir face aux Yankees, Red Sox et Rays.

En comparant sa nouvelle division et son ancienne, Gausman se rendra rapidement compte que la balle quitte la bâton plus souvent qu’autrement à très grande vitesse dans l’Est de l’Américaine.

Bien qu’il ait eu à affronter les Dodgers et les Padres à plusieurs reprises, il a quand même pu bénéficier d’un certain répit lors de ses départs face aux Diamondbacks et aux Rockies, deux formations qui n’ont pas été très compétitives en 2021.

Si Gausman s’avère être celui qui a été plus que dominant au début de la dernière saison, les partisans des Jays seront aux anges. Au contraire, s’il est celui qui a démontré des signes de faiblesse lors des derniers mois du calendrier, certaines critiques s’élèveront en haut lieu.

Partage

Par Pascal Harvey

Amateur de baseball depuis longtemps, il connait son sport sur le bout de ses doigts.

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram