José Miranda s’est offert une séquence de 12 en 12

Actualités

Pascal Harvey

Publié le 7 juillet 2024 à 8h30

Le joueur de troisième coussin des Twins du Minnesota, José Miranda, a connu une séquence du tonnerre alors qu’il a réussi 12 coups sûrs lors de 12 présences consécutives au bâton, égalant ainsi une marque historique des Majeures.

Hier, Miranda a frappé un simple face à Hunter Brown des Astros, lors de la quatrième manche du match disputé entre les deux équipes, égalant ainsi le record établi par Walt Dropo, membre des Tigers (1952), Pinky Higgins des Red Sox (1938) et Johnny Kling des Cubs (1902).

En 2016, Dustin Pedroia des Red Sox de Boston avait frappé la balle en lieu sûr lors de 11 présences consécutives. Bernie Williams (Yankees), en 2002, a aussi vécu une séquence similaire à celle de Pedroia.

Miranda a aussi été atteint par un tir lors du match d’hier, ce qui veut dire qu’il a visité les sentiers lors de 13 présences consécutives.

La furieuse séquence de Miranda a finalement pris fin en sixième manche du match remporté par la marque de 9-3 des Twins alors que Brown l’a forcé à frapper un ballon au champ gauche. Durant quatre matchs, on pourra affirmer que Miranda a vu la balle grosse comme un ballon de plage.

Rocco Baldelli, le gérant des Twins, a mentionné après le match que cette séquence vécue par Miranda a eu un effet mobilisateur sur sa troupe, car il a constaté que tous les coéquipiers du Portoricain de 26 ans ont eu du plaisir à vivre le moment en sa compagnie.

Rappelons que tout a débuté mercredi lors de la dernière présence au bâton de Miranda face aux Tigers et le lendemain, toujours contre Detroit, Miranda s’est offert un match de cinq en cinq. Vendredi, lors du premier match contre les Astros, il a poursuivi du bon pied en y allant d’une prestation de quatre coups sûrs en quatre présences, dont son neuvième circuit de la saison. Et nous connaissons la suite.

La moyenne au bâton de Miranda est maintenant de .328 et son nombre de coups sûrs est passé de 67 à 79 depuis mercredi.

En remportant un 50e gain cette saison, les Twins sont devenus la septième équipe à atteindre ce plateau en 2024. Ils pourchassent toujours les Guardians de Cleveland, qui sont confortablement installés au sommet de la centrale dans l’Américaine, depuis le début de la saison. Cependant, les Twins occupent la deuxième place de meilleur deuxième, tout juste derrière les Yankees de New York.

Chez les Twins, l’ancienne marque de neuf coups sûrs consécutifs appartenait à Tony Oliva (1967), Mickey Hatcher (1985) et Todd Walker (1998).

Lors du match de vendredi, alors que les Twins remontaient la pente face aux Astros, Baldelli a même songé à remplacer Miranda par un frappeur suppléant, mais il s’est ravisé afin de permettre à ce dernier de poursuivre son heureuse séquence.

  • De plus en plus, les gens veulent le voir prendre la place d’Anthony Rizzo à temps plein.
  • Et de 28 pour Shohei Ohtani.
  • Yariel Rodriguez a été excellent dans une victoire des siens.
  • Il s’essouffle après un gros début de saison.
  • Will Smith est en feu, lui aussi.
Tags:

Astros de Houston, José Miranda, Rocco Baldelli, Twins Du Minnesota

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Maxime Trudeau

Laisser un commentaire