De l’eau sur le feu de la rumeur qui envoie Vladimir Guerrero Jr. à Houston

Actualité, Blue Jays, Rumeurs

Sébastien Berrouard

Publié le 2 juillet 2024 à 10h30

Après un départ catastrophique en 2024, les Astros de Houston se retrouvent maintenant à seulement trois matchs de la tête de la division Ouest de la Ligue américaine, derrière les Mariners de Seattle.

Ce revirement de situation n’a cependant pas empêché la machine à rumeurs de se mettre en branle. En effet, pas plus tard que la semaine dernière, on entendait que Vladimir Guerrero Jr. serait la priorité de la formation texane d’ici la prochaine date limite des transactions.

Malgré l’intérêt que les Astros ont envers le joueur de premier but des Blue Jays de Toronto, un journaliste de Houston est toutefois venu jeter de l’eau sur le feu de la rumeur d’échange qui impliquent les deux parties.

Dans un article sur The Crawfish Boxes, un site web qui couvre les activités des Astros, une raison majeure a été donnée pour expliquer pourquoi cette rumeur de troc ne se réalisera probablement pas.

Ce n’est pas que je ne voudrais pas voir Guerrero frapper pour les Astros. C’est un excellent frappeur et il serait sous le contrôle de l’équipe jusqu’en 2025. Mais il y a un hic important. Son salaire est de 19,9 millions de dollars et il est probable qu’il reçoive une augmentation salariale en arbitrage l’année prochaine. Les Astros sont sur le bord d’un seuil de pénalité de la taxe de luxe et le reste dû sur le salaire de cette année en plus des plus des 20 millions de dollars l’année prochaine mettra probablement l’équipe en territoire précaire.

Il est vrai qu’il semble très peu probable que les Astros veuille se pénaliser du côté fiscal pour mettre la main sur Vladdy. En ce sens, le contrat donné à Jose Abreu fait mal.

Cependant, avec le départ imminent d’Alex Bregman, ils pourraient tenter une énième fois de remporter les grands honneurs cette année en plus de combler la perte de leur joueur de troisième coussin l’an prochain avec la présence de Junior.

Mais avant d’en arriver là, peut-être bien que Guerrero Jr. ne sera pas rendu disponible par les Jays et que Houston n’aura même pas la chance d’acquérir ses services.

Tags:

Astros de Houston, Blue Jays de Toronto, Vladimir Guerrero Jr.

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire