Carlos Rodon se sent maintenant à la maison à New York

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 20 mai 2024 à 10h30

La première saison de Carlos Rodon chez les Yankees de New York ne s’est pas tout fait déroulée de la façon dont les deux parties l’auraient souhaité.

En effet, puisqu’en plus de connaitre une campagne 2023 marquée par les blessures, le gaucher a affiché une moyenne de points mérités de 6,85 en 64 manches et un tiers de travail.

Les déboires de Rodon sont cependant derrière lui, l’homme de 31 ans maintenant une moyenne de points mérités de 3,27 et un WHIP de 1,20 après la victoire des Bombardiers face aux White Sox de Chicago hier après-midi (dimanche).

C’est probablement entre autres pour cette raison que le principal intéressé se sent maintenant à la maison dans le Bronx.

Je m’assois dans l’abri maintenant et je regarde autour de moi, je me sens assez à l’aise assis dans ce stade. Je me dis que ce n’est plus écrasant. On s’y sent comme à la maison, ce qui est agréable.

Tant mieux pour lui, pour les Yankees et pour les partisans des Bombardiers, parce que la relation entre toutes ces parties n’était pas au beau fixe après que Rodon ait envoyé un baiser sarcastique à un fan l’an dernier, en plus de tourner le dos à l’entraîneur des lanceurs Matt Blake lors de son dernier départ de la saison.

Rodon ressemble cependant davantage au lanceur que les Yankees pensaient signer pour la modique somme de 162 millions de dollars.

Ses performances ont entre autres aidé les représentants de la Grosse Pomme à présenter un dossier de 33 victoires contre seulement 15 revers en 2024. Ces derniers ont une fiche de 14-3 au mois de mai jusqu’à maintenant.

D’ailleurs, Rodon devrait effectuer son prochain départ vendredi à San Diego contre les Padres après une série de quatre matchs contre les Mariners de Seattle.

Tags:

Carlos Rodon, Matt Blake, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire