Blue Jays : les voilà neuf matchs sous la barre de .500

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 4 juillet 2024 à 16h30

Les Blue Jays ont encore perdu cet après-midi.

Ne prenons aucun détour puisque c’est rendu habituel. Le club perd plus souvent qu’il ne gagne et cet après-midi, au Rogers Centre, les Astros ont pris la mesure des Blue Jays au compte de 5-3.

Cette fois, c’est Chris Bassitt (quatre points accordés en cinq manches) qui a été une cause de la défaite. C’est rare que ça lui arrive, mais quand même : ce n’est pas idéal.

Ajoutons à cela le manque d’opportunisme sur les sentiers (10 coups sûrs… et seulement trois points?) et on retrouve les Blue Jays à neuf matchs de la barre de .500. Le club n’a pas été aussi bas depuis la saison de 95 revers en 2019.

On peut se demander ce que la direction attend pour bouger ou pour congédier son gérant, mais visiblement, rien ne sera fait de trop gros avant le Match des étoiles.

C’est après que tout sera détruit, j’imagine.

J’ai le sentiment que Ross Atkins et Mark Shapiro attendent un miracle comme celui qui se passe à Houston pour espérer changer de direction et pouvoir sauver la saison.

Mais le club ne gagnera pas 12 de ses 14 prochains matchs comme les Astros viennent de le faire. Le club torontois ne se retrouvera pas, comme par magie, à 1.5 match du sommet de sa division comme les Astros viennent de le faire.

Notons que les Blue Jays viennent de jouer leur dernier match à la maison d’ici le 19 juillet. D’ici là, le club ira jouer à Seattle, à San Francisco et en Arizona avant la pause du Match des étoiles, qui aura lieu au Texas.

Ce sera neuf matchs importants pour la suite des choses. À quel point les gars s’en rendent compte?

  • Les Yankees ont encore perdu contre les Reds.
  • 16 circuits pour Paul DeJong?
  • Du grand Kevin Pillar.
Tags:

Astros de Houston, Blue Jays de Toronto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire