Voici les finalistes aux différents honneurs individuels en 2021

C’était ce soir que la MLB dévoilait les différents finalistes pour les honneurs individuels de la saison 2021. On parle ici des titres de Joueur le plus utile, Cy Young, Recrue de l’année et Gérant de l’année, et ce, dans les deux ligues.

Sans plus attendre, petit tour d’horizon des différents finalistes.

Joueur le plus utile

Aucune surprise ici, alors que les noms de Shohei Ohtani et de Vladimir Guerrero Jr. font partie du top-3 dans l’Américaine. Marcus Semien complète le podium à la suite d’une magnifique saison.

Publicité

Malgré les prouesses des deux joueurs des Jays, difficile de voir Ohtani perdre ce trophée. Il a révolutionné le sport cette année et il le mérite totalement. Ce n’est que partie remise pour Vladdy.

Dans la Nationale, on a droit à trois excellents candidats : Fernando Tatis Jr., Bryce Harper et Juan Soto.

Cette course-là sera fort intéressante. Les trois ont connu des saisons exceptionnelles et ils le méritent tous. Je pense qu’Harper l’emportera, je ne serais pas surpris de voir Tatis Jr. l’emporter, mais j’espère que ce sera Soto, qui a été tout simplement exceptionnel malgré une saison de misère pour les Nationals.

Cy Young

Encore une fois, un joueur des Jays se retrouve parmi les finalistes (et encore une fois, c’est loin d’être une surprise) alors que Robbie Ray est un sérieux prétendant pour le trophée Cy Young. Ses opposants sont Gerrit Cole et Lance Lynn.

Réalistement, on peut parler d’une course à deux entre Ray et Cole. Or, même si son départ dans le match éliminatoire face aux Red Sox ne sera pas considéré dans le vote, le difficile mois de septembre de Cole risque de faire pencher la balance du côté de Ray selon moi.

Dans la Nationale, on a eu droit à une chaude lutte entre Corbin Burnes, Zack Wheeler, Max Scherzer et Walker Buehler (entre autres) tout au long de la saison. Finalement, ce sont les trois premiers qui sont les finalistes.

Les trois ont une réelle chance de l’emporter. Burnes a connu la saison avec la meilleure efficacité, Wheeler a été dominant en lançant un nombre exceptionnel de manches et Scherzer a connu une deuxième moitié de saison irrésistible.

Je penche pour Burnes personnellement, mais c’est extrêmement serré.

Recrue de l’année

Ça fait très longtemps qu’on attendait Wander Franco dans la MLB, et disons qu’il n’a vraiment pas déçu à ses débuts, si bien qu’il a été nommé finaliste au titre de Recrue de l’année dans l’Américaine. Il est joint par son coéquipier Randy Arozarena et l’artilleur des Astros, Luis Garcia.

Publicité

Rien contre ces deux derniers, mais Franco devrait remporter ce trophée. Et si on se fie au niveau qu’il a démontré cette année, ça pourrait n’être que le premier trophée d’une longue série durant sa carrière.

Ryan Mountcastle a donc été ignoré.

Dans la Nationale, on a droit à une lutte entre trois noms un peu moins connus, mais fort talentueux : Jonathan India, Dylan Carlson et Trevor Rogers.

Malgré un bon début de saison, l’artilleur des Marlins s’est essoufflé en deuxième moitié. Je m’attends à ce que Jonathan India l’emporte.

Gérant de l’année

Dans l’Américaine, le plus récent vainqueur du titre, Kevin Cash, tentera de le conserver face au bon vieux Dusty Baker et à Scott Servais, des Mariners.

Malgré la belle saison des Rays et des Astros, j’espère que ce sera Servais qui l’emportera. Il a amené les Mariners là où personne ne les voyait cette année, et même s’il n’a pas fait les séries, il mérite l’honneur.

Charlie Montoyo n’a donc pas fini dans le top-3.

Dans la Nationale, on note la présence de Mike Shildt, qui a perdu son emploi il y a quelques semaines. Gabe Kapler et Craig Counsell sont les deux autres finalistes.

On aurait dû annoncer la victoire de Kapler ce soir pour sauver du temps. Il l’emportera haut la main et il ne l’aura pas volé. Quoique j’aimerais bien voir Shildt l’emporter après avoir congédié, ça pourrait être bien drôle.

À quoi ressemblerait votre bulletin de vote?

10e Manche
  • Plusieurs joueurs ont refusé l’offre qualificative.
  • Nick Martinez attire l’attention.
Image par défaut
Félix Forget
Publications: 295