Trevor Bauer : tout est encore à décider quant à son potentiel retour au jeu

Le dossier Trevor Bauer a grandement fait réagir dans les derniers mois, et avec raison. Ce n’est pas tous les jours où on entend des choses pareilles par rapport à un sportif de haut niveau et c’est en partie pour ça que son histoire a fait couler beaucoup d’encre.  

Et c’est Trevor Bauer, après tout. LE joueur le plus polarisant de la MLB.  

Publicité

Aucun verdict n’est encore rendu dans son cas à propos des allégations portées à son endroit et aucune date n’est prévue à cet effet pour l’instant.  Qu’arrivera-t-il avec lui, donc?  

Bauer, au début du mois de septembre, a décidé d’accepter son absence prolongée jusqu’après les séries éliminatoires pour ne pas distraire les Dodgers, qui eux étaient en pleine course série face aux Giants de San Francisco pour le premier rang de leur division.  

Son absence ne devra toutefois pas être prolongée après la saison. Dans le cadre de la règle du congé administratif, un joueur continue de recevoir son salaire, tandis que la ligue le retire de la liste active lors d’une enquête.  

Publicité

Les joueurs ne sont pas payés pendant l’intersaison et il n’y a pas de matchs, donc il n’y a pas besoin de congé supplémentaire (ou d’une autre absence, si vous voulez).  

On jase, mais même s’il n’est pas reconnu coupable, la MLB peut quand même décider de le suspendre. Et il serait surprenant qu’elle ne le fasse pas, voire même impossible.  

Rappelons le cas de Julio Urias en 2019, lui qui avait été suspendu 20 matchs par Rob Manfred en raison d’un incident « semblable » avec sa copine.  

La question à se poser est la suivante : même si Bauer n’est suspendu que 60 matchs ou même 162, rien ne veut dire pour autant qu’une équipe des Majeures cherchera à faire son acquisition. Parce qu’on s’entend… les chances de le voir retourner au chaud soleil de Los Angeles sont très minces.  

Image par défaut
Marc-Olivier Cook
Encore aux études, Marc-Olivier est un jeune homme qui est passionné par le sport depuis qu'il est tout jeune. Étudiant au collège La Cité à Ottawa, il se décrit comme étant un bon p'tit gars prêt à tout pour réussir.
Publications: 620