Quelle est la destination idéale pour Matt Chapman?

L’avenir rapproché des A’s ne semble pas beau. En effet, l’équipe vient de perdre son gérant et des rumeurs envoient presque tous les joueurs sous différents cieux.

De ce lot, il y a Matt Chapman, qui pourrait demander un échange. Le problème pour lui, c’est qu’il est contrôlable via l’arbitration pour encore deux saisons. Et la valeur de celui qui vient de connaître une saison très décevante au bâton est à son plus bas.

Publicité

Son jeu défensif reste une valeur sûre, cependant.

Depuis la fin de la saison 2019, ses statistiques offensives en ont pris un coup. Il frappe toujours pour de la puissance, mais se fait beaucoup retirer sur des prises également.

En 2021, il a maintenu une moyenne au bâton de .210 seulement.

Selon Matt Swartz, Chapman gagnerait 9.5 millions de dollars cette saison et deux ou trois millions $ de plus en 2023. Par la suite, il sera agent libre. Pour beaucoup d’équipes, les 9.5 millions de dollars ne représentent rien, mais pour Oakland, ça représente presque 13 % de la masse salariale si l’équipe commence la saison avec une masse salariale de 85 millions de dollars – ce qui est projeté.

Quelle équipe pourrait faire son acquisition, donc?

Publicité

Juste comme ça, les Blue Jays se cherchent un joueur de troisième but depuis quelque temps déjà. Et avec la situation de Marcus Semien, qui pourrait quitter, Chapman pourrait être un bon remplaçant à court terme (en attendant que les jeunes poussent).

Le problème à Toronto n’est pas l’attaque, donc voir l’un des meilleurs joueurs défensifs du circuit débarquer en ville serait un gros plus.

D’autres destinations probables pour lui : Yankees et Astros. Avec Giovanni Urshela, les Yankees ne sont pas en bonne posture avec lui au troisième but. Un Matt Chapman pourrait sécuriser la position, donc, position qui fait défaut depuis plusieurs années déjà.

Pour ce qui est de Houston, oui, il y a un certain Alex Bregman qui occupe cette position. Par contre, le dossier de Carlos Correa est loin d’être réglé. S’il venait à quitter, Bregman pourrait aller à l’arrêt-court (sa position naturelle) et Chapman au troisième but.

Plusieurs autres équipes risquent d’être dans la course, toutefois.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 435