Marcus Semien accepterait de jouer au deuxième but (s’il est payé comme un arrêt-court)

Le dossier des joueurs d’arrêt-court fait beaucoup jaser puisque la cuvée actuelle chez les agents libres est spectaculaire. Forcément, cela fait en sorte que certains gars devront accepter un changement de position.

Carlos Correa et Corey Seager, les deux cibles des Yankees, devront changer de position dans quatre ou cinq ans s’ils jouent dans le Bronx. Le troisième but est une possibilité dans leur cas.

Publicité

Trevor Story devrait rester à l’arrêt-court, mais rappelons qu’à la dernière date limite, un club voulait en faire son champ centre.

Javier Baez veut jouer à la position #6, mais pour travailler avec Francisco Lindor, la position #4 est acceptable. À ce sujet, les Mets et le joueur discutent.

Et évidemment, on sait que Marcus Semien a passé la dernière année au deuxième but à Toronto. Donc oui, tous les gars savent que même s’ils sont les meilleurs, la polyvalence fait foi de tout dans la MLB actuelle.

Semien est le premier à l’avouer : il veut jouer à l’arrêt-court. Ceci dit, avec les défensives spéciales, jouer à l’arrêt-court ou jouer au deuxième but n’est plus si différent puisque le deuxième coussin prend, dans les faits, plus d’importance.

Ce n’est pas reconnu par tous en raison de la prestance de l’arrêt-court et du montant sur le chèque de paye, ceci dit.

Même son agent, Scott Boras, parle de son nouveau client comme une force du milieu de l’avant-champ. Ça comprend donc le deuxième coussin.

Publicité

Et de voir Boras parler du milieu de l’avant-champ n’est pas forcément un hasard. Pourquoi?

Parce que selon ce que rapporte Ken Rosenthal, Semien ne serait pas fermé, dans les faits, à signer à titre de joueur de deuxième but… mais à une condition.

Laquelle? Être payé comme un joueur d’arrêt-court. C’est ce qu’a déclaré un club intéressé à ses services.

Il n’aurait donc pas de problème à évoluer là où son club en aurait besoin, mais il ne veut pas manquer sa chance d’être payé à sa juste valeur. Fair enough.

Cela va forcément donner plus de profondeur à son marché puisque deux positions valent mieux qu’une. Cela ouvre aussi la porte aux Blue Jays pour des raisons évidentes.

Rappelons cependant que même s’il ne ferme pas la porte aux Blue Jays, il aimerait retourner dans l’Ouest, d’où il est natif. Et dans l’Ouest, plusieurs clubs de qualité pourraient lui faire de la place au deuxième but.

10e Manche
  • Les Angels ont de gros lanceurs dans la mire. Ils ont compris.
  • J’ai hâte de suivre sa progression.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556