Le passé de Carlos Correa n’est pas un problème, assure Brian Cashman

Ce n’est plus un secret pour personne : les Yankees de New York sont à la recherche d’un joueur d’arrêt-court en vue des prochaines saisons.

Si plusieurs noms sortent lorsqu’il est question de remplir le poste, on pourrait croire que celui de Carlos Correa pourrait se soustraire, compte tenu de l’épisode du scandale de 2017.

Publicité

Or, le directeur général des Yankees, Brian Cashman, n’a nullement l’intention de laisser cet épisode de Correa venir amoindrir les chances de l’accueillir dans le Bronx, et ce, même si le scandale passe mal aux yeux de plusieurs personnes à New York.

Pour Cashman, il y aura des discussions avec l’agent de Correa, et ce, malgré ces évènements qui continuent de faire jaser, même après plusieurs saisons.

Le directeur général a tellement besoin d’un arrêt-court qu’il est prêt à passer par le marché des transactions pour arriver à ses fins.

Publicité

« Nous allons analyser ce qui est disponible sur le marché des transactions. Nous savons aussi ce qui est accessible sur le marché des joueurs autonomes. Je ne connais pas les prix de tous et chacun, mais il y a certainement des joueurs qui peuvent cadrer dans notre formation. Nous allons évaluer ce qui est réaliste », assure Brian Cashman.

Cela peut inclure Trevor Story, Corey Seager et bien sûr, Carlos Correa.

À l’heure actuelle, selon Andy Martino de SNY, les Yankees seraient tentés de signer un joueur d’arrêt-court de premier plan en plus de conserver les espoirs Anthony Volpe et Oswald Pereza à cette même position.

10e Manche
  • Les Dodgers auront des choix à faire.
  • Tout n’est pas perdu dans les dossiers Marcus Semien et Robbie Ray.
Image par défaut
Antoine Desrosiers
Publications: 294