Les Astros entrent dans le derby Starling Marte

Le marché des joueurs autonomes n’échappe pas à la base de l’économie, l’offre et la demande. Se basant sur ce principe, Starling Marte sera un homme riche sous peu. De loin la meilleure option disponible au poste de voltigeur de centre, le vétéran génère une très grande demande.

Après les Marlins, les Phillies, les Yankees et les Mets, s’ajoutent maintenant les Astros à la longue liste de prétendants à Marte. Chers directeurs généraux, sortez vos portefeuilles, il y aura surenchère ici.

Publicité

Houston entre dans le magasin d’agents libres à la recherche d’une solution stable au champ centre. On n’a toujours pas trouvé le remplaçant de George Springer, qui a fait ses bagages pour Toronto l’hiver dernier.

En 2021, ce rôle a été occupé par Myles Straw pour 96 matchs, avant d’être échangé à Cleveland fin juillet. Par la suite, Jake Meyers et Chas McCormick se sont partagé la tâche. En série, on a vu la recrue Jose Siri à cette position. Bref, rien de bien stable.

Publicité

McCormick a montré de belles choses à sa première année dans les Majeures avec 14 circuits et 50 points produits. Il a patrouillé le champ centre à 33 reprises, mais ce n’est pas sa position naturelle.

L’ajout de Starling Marte viendrait solidifier un champ extérieur déjà bien nanti avec Michael Brantley et Kyle Tucker sur les extrémités. Reste à voir jusqu’où ira le derby, et combien Houston est prêt à investir dans cette lacune.

Image par défaut
Jean-François Rivard
Publications: 122