Le prochain contrat de Freddie Freeman pourrait ressembler à celui d’Albert Pujols en 2011

Après avoir guidé les Braves vers une victoire en Série mondiale, Freddie Freeman est désormais libre comme l’air. Celui qui représente l’organisation depuis plus d’une décennie a donc l’occasion de faire sauter la banque, que ce soit à Atlanta ou ailleurs.

Je ne le vois tout simplement pas quitter Atlanta, mais

Publicité

Le cas de Freeman a de quoi rappeler celui d’Albert Pujols en 2011. Après tout, ce dernier semblait avoir le logo des Cardinals tatoué sur le cœur, mais les négociations ont tourné au vinaigre et, quelques mois plus tard, Pujols enfilait l’uniforme des Angels.

À son apogée, Pujols était (de loin) un meilleur joueur que Freeman, mais quand on considère la flambée des salaires dans la dernière décennie, on peut assumer que la vedette des Braves pourrait quémander un pacte qui ressemble à celui de Pujols.

Est-ce qu’il obtiendra 10 ans? Probablement pas, non, mais s’il le veut, il obtiendra assurément un pacte d’au moins six ans qui lui permettra de toucher plus de 30 millions $ par année. Joel Sherman, informateur chez MLB Network, pense également la même chose, d’ailleurs.

Publicité

Freeman semble se plaire à Atlanta, je ne dis pas le contraire. Le problème, c’est de savoir si les Braves oseront lui offrir un contrat aussi massif.

Parce que oui, il veut demeurer avec les champions en titre, je pense que c’est assez évident. Néanmoins, il faut être deux pour danser, comme on dit.

Le cas de Freeman est fort intéressant, et je pense qu’il trouvera le moyen de s’entendre avec les Braves. Or, il mérite de faire sauter la banque, et si les négociations battent de l’aile avec son équipe de cœur, il pourrait se rapprocher des autres formations.

Et voir Albert Pujols Freddie Freeman dans un autre uniforme que celui des Cardinals Braves, ce serait (très) étrange.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 293