Justin Verlander : un retour dans l’Est semble dans ses plans

Le cas de Justin Verlander fait énormément jaser. Après tout, le vétéran ne semble pas vouloir revenir à Houston et il ne semble pas non plus vouloir d’un contrat d’un an comme Noah Syndergaard.

D’ailleurs, ce dernier avait plusieurs offres sur sa table. Les Red Sox et les Blue Jays étaient du lot et les Yankees se tenaient au courant des plans. Et vous savez quoi?

Publicité

Les trois mêmes clubs sont dans la mire du lanceur qui a gagné le Cy Young en 2019 à Houston, soit Justin Verlander.

Selon ce qu’on peut lire dans un texte de Ken Rosenthal, le lanceur qui a passé la grande majorité de sa carrière chez les Tigers semble vouloir viser un retour dans l’Est du continent. Il a effectué son processus de réhabilitation en Floride et semble vouloir rester dans l’Est.

On peut aussi y lire que les Angels veulent ajouter des lanceurs, mais pas à des prix astronomiques. Pourquoi? C’est leur priorité…

Toutes ces conditions-là font en sorte que le lanceur pourrait bel et bien signer dans l’Est du continent, que ce soit avec un club de l’Est de l’Américaine ou avec les Tigers de Detroit.

Est-ce que les Tigers, les Yankees, les Red Sox et les Blue Jays pourraient être le top-4 de Verlander? Possiblement.

Après tout, rappelez-vous que les Jays ont assisté au showcase du lanceur et que Scott Mitchell avait affirmé qu’ils faisaient plus que faire acte de présence.

Publicité

Plus le temps passe, plus j’ai le sentiment que ça pourrait se jouer entre les Tigers et les Yankees. Pas besoin de vous expliquer pour les Tigers d’A.J. Hinch, n’est-ce pas?

Et quant aux Yankees, ces derniers ont plusieurs avantages quand vient le temps de présenter au lanceur des raisons de signer en ville.

Verlander est un gars qui voulait aller à New York en 2017 quand il a pris le chemin de Houston. Il s’est remis de son opération Tommy John avec Eric Cressey, qui travaille pour les Yankees. Ces derniers ont besoin de lanceurs. New York est évidemment attirant pour sa femme Kate Upton et lui. La famille Verlander est proche de la famille de Gerrit Cole en raison de leurs années passées ensemble à Houston.

Ça fait plusieurs arguments de taille pour un gars qui est déjà. sur papier, intéressé au club.

Est-ce que les Yankees voudront en faire leur Corey Kluber 2.0 en prenant un lanceur blessé pour lui donner sa chance? Le call est moins facile à faire puisque Verlander veut plus qu’un contrat d’un an.

Mais si les Yankees sont prêts à dépenser beaucoup et à mettre l’argent (on parle potentiellement de 40 millions de dollars sur deux ans), il devrait aller à New York. Sinon, les Tigers lui donneront, selon moi, et ce, même si on les dit moins impliqués dans le dossier que les trois clubs de l’Est de l’Américaine.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4509