Justin Verlander lancera devant des recruteurs aujourd’hui

Au cours de la dernière année, Justin Verlander pensait avoir le temps de lancer avec les Astros. Au final, les médecins lui ont dit non. Pourquoi? Parce qu’il n’était pas assez prêt à leurs yeux.

Cela dénote, quand même, qu’il n’était vraiment pas loin d’un retour. Alors qu’il deviendra agent libre, il pourra donc avoir un hiver relativement normal.

Publicité

Et pour lui, ça va commencer par un showcase devant des recruteurs. Ce matin, le lanceur va se pratiquer devant des représentants de plusieurs équipes afin de démontrer sa forme.

C’est la première fois qu’il lancera devant du monde depuis un bout. Il le refera aussi au cours des prochaines semaines.

Notons qu’en date d’aujourd’hui, les agents libres peuvent parler aux représentants des autres équipes. Le marché de l’autonomie est officiellement ouvert pour de vrai, et ce, même si ça ne changera rien du tout à court terme.

Il lancera dans le complexe d’un membre des Yankees, ce qui nous laisse croire que les Yankees seront du lot pour l’observer ce matin. Plusieurs clubs seront présents, évidemment.

Ce qui est intéressant de noter, c’est que Verlander a jusqu’au 17 novembre pour décider s’il accepte l’offre qualificative des Astros de Houston. À 18.4 M$, il pourrait prendre le pari de se relever avec sa formation des dernières années à bon prix.

Publicité

Mais comme plusieurs rumeurs l’envoient ailleurs, il pourrait aussi simplement quitter l’équipe pour signer notamment à Los Angeles (Angels ou Dodgers). Il n’a pas été présent en 2021 dans les environs de l’équipe et sa « gang » de 2017 à 2019 est de moins en moins présente.

C’est donc dire que son autre showcase pourrait avoir lieu d’ici 10 jours s’il veut se donner les chances de décider s’il veut demeurer ou pas à Houston.

Notons que l’offre qualificative rattachée à son autonomie limite ses options un brin. Si un club veut le signer pour un an, le choix compensatoire doit peser dans la balance.

Donc non, la décision n’est pas simple dans son cas. Prendra-t-il la chance de prendre l’offre pour reconstruire sa valeur? Ça se pourrait.

Je le vois malgré tout signer ailleurs. Carlos Correa et Verlander à Detroit, ce serait pas pire, non?

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556