Buster Posey doit-il faire son entrée à Cooperstown?

En apprenant hier que Buster Posey comptait prendre sa retraite, la planète baseball était sous le choc. Après tout, on parle d’un joueur qui a connu une belle saison 2021.

Les blessures et la famille sont sans doute ce qui a poussé le joueur à prendre la décision. Est-ce qu’il y a plus? Est-ce que l’émergence de jeunes talents derrière le marbre à San Francisco est à la base de la décision? Je ne sais pas.

Les Giants devront donc travailler encore plus fort pour construire l’édition 2022 de l’équipe puisqu’il ne faut pas oublier que la majorité des lanceurs partants du club sont présentement des joueurs autonomes.

Publicité

Mais si on regarde le verre à moitié plein, le club a plus d’argent pour signer des gars. Est-ce qu’ils vont tenter de convaincre Marcus Semien de débarquer à la maison pour jouer au deuxième but?

Mais bref. Ces questions-là, elles sont pour les Giants et non pas pour Buster Posey, qui a connu une très belle carrière et qui devrait voir son #28 être retiré par le club.

La question à se poser dans le cas de Posey, qui était le coeur de sa formation, c’est s’il sera un jour un membre du Tempe de la renommée.

Après tout, ce qui rend le tout difficile à juger, c’est le fait qu’il n’a joué que 12 ans, a été blessé souvent et s’est retiré de la saison 2020. Cela fait en sorte qu’il n’a pas pas forcément d’aussi gros arguments qu’un Yadier Molina, par exemple.

Avec 1500 coups sûrs en carrière, son cas peut être difficile à évaluer…. mais il ne faut pas oublier qu’un receveur, ça ne se gère pas de la même manière qu’un joueur de position.

Des 16 receveurs seulement au Temple, trois d’entre eux ont moins de 1600 coups sûrs et l’un d’eux en a seulement 1 161. Pourquoi?

Publicité

Parce qu’un receveur, ça doit faire plus que frapper la balle une fois au bâton. En fait, c’est la partie la moins importante de son travail, si vous voulez mon avis.

Et de toute manière, il a quand même bien frappé dans sa carrière. Le problème, c’est qu’il aura, au final, peu joué.

Mais ses multiples invitations au Match des étoiles, son MVP, sa moyenne de plus de .300 en carrière et ses Bâtons d’argent démontrent qu’il était un joueur de balle redoutable.

Sans Buster Posey, les Giants ne gagnent pas trois titres de la Série mondiale. Il est l’un des joueurs les plus respectés de sa génération et il a été l’un des meilleurs défensivement parlant. Tout le monde aimait Buster Posey, qui a toujours tout donné pour les Giants.

Et il était le modèle à suivre à San Francisco. Est-ce un hasard si le club a si bien fait en 2021 en marge de son retour au jeu? La réponse est non.

Suite à son départ, une page se tourne puisqu’il ne reste plus personne de l’édition 2010 des Giants à San Francisco.

Est-ce que tout ça veut dire qu’il entrera au Temple? Je n’ai pas la réponse, mais je pense que oui. Il ne sera probablement pas admis dès sa première chance dans cinq ans, mais je suis persuadé qu’au fil des années, la discussion sera de plus en plus serrée.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556