Blue Jays : Robbie Ray et Kevin Gausman sont les options pour un gros lanceur

L’objectif des Blue Jays de Toronto, en vue de la saison morte, n’est pas forcément de ramener Robbie Ray, Steven Matz et Marcus Semien. Le but, comme l’a dit la direction, c’est de remplacer leur apport.

Évidemment, l’option #1 est de ramener les gars et non pas de les remplacer. Ça va de soit, mais parfois, les gars prennent des directions différentes.

Publicité

Si on prend le cas de Steven Matz, qui a signé à Saint-Louis, le remplacer pourra se faire relativement facilement. Le marché des transactions est là pour aider le club et il reste des agents libres de second ordre – en tout respect pour les gars.

Suffit de fouiller un peu et les options sont là.

Mais pour ce qui est de Robbie Ray ou de Marcus Semien, des candidats au MVP et au Cy Young, ce n’est pas la même paire de manches.

Après tout, des Marcus Semien sur le marché, il y en a peu. Ça passerait pas un joueur de troisième but plus qu’un gars de deuxième coussin, probablement.

Et c’est un peu le même principe pour Robbie Ray. Pour remplacer le lanceur #1 des Blue Jays en 2021, il y a cinq options sur le marché de l’autonomie : Robbie Ray, Kevin Gausman, Max Scherzer, Clayton Kershaw et Marcus Stroman.

Publicité

Et on va se le dire : les lanceurs qui ont joué à Los Angeles et New York en 2021 ne sont pas dans le range des Blue Jays, ce qui ne leur laisse que deux choix, dans les faits : Kevin Gausman ou Robbie Ray.

À mes yeux, les Blue Jays n’ont pas forcément besoin d’un lanceur #1 puisque Jose Berrios peut jouer ce rôle-là. Dans les faits, ils ont besoin d’un lanceur top-2 pour placer Hyun-Jin Ryu et Alek Manoah dans les chaises #3 et #4 de la rotation.

Et Gausman peut tenir ce rôle-là. Celui dont le marché s’active a plusieurs équipes à ses trousses et il aura la chance de signer un gros contrat.

Mais il est logique de croire que Ray est le choix #1, lui qui peut (à court terme, du moins) continuer d’être le lanceur #1 des Blue Jays. Son marché est cependant beaucoup plus complexe et celui qui adore être un agent libre coûtera plus cher que son homologue des Giants.

J’ose croire que les Blue Jays, dont la priorité est d’ajouter un partant, ont les deux lanceurs suivants au sommet de leur liste d’épicerie…. tout comme Marcus Semien, évidemment. Mais ça, c’est un autre dossier.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556