Signature de Kiké Hernandez : Chaim Bloom ne veut pas prendre le crédit

Kiké Hernandez connaît des séries de rêve. Il est le meilleur joueur sur le terrain.

Signé lors du dernier entre-saison pour deux campagnes, Chaim Bloom mérite beaucoup de crédit, mais le dirigeant n’en veut pas. Il sait qu’il n’est pas le seul à avoir encerclé le nom d’Hernandez cet hiver.

Publicité

C’était un joueur que nous avions tous remarqué. Ne me donnez pas trop de crédit parce que notre groupe, qui a passé beaucoup de temps à faire du recrutement l’hiver dernier, l’a remarqué aussi.

Chaim Bloom

À 14 millions de dollars pour deux saisons, Hernandez s’est avéré être un vol qualifié. En saison régulière, il a été pour presque la totalité de la saison le frappeur numéro un de l’équipe. Sans avoir des statistiques impressionnantes au bâton, il faisait amplement son travail.

Et que dire de son jeu défensif? Le voltigeur de centre a sauvé 14 points en patrouillant le champ. Il était au troisième rang parmi les voltigeurs de centre à ce chapitre.

Mais là où il vaut chaque sous de son contrat, c’est son jeu en séries. Il semble un frappeur changé. Il a d’ailleurs effectué quelques ajustements dans la boîte des frappeurs et ça lui a vraisemblablement été d’une grande aide.

Publicité

Depuis le début des éliminatoires, il frappe pour .500 et a produit neuf points en sept rencontres.

Et dans l’histoire de la MLB, aucun joueur n’a plus de buts totaux que lui.

Si les Red Sox gagnaient la Série mondiale, il serait le choix (quasi assuré) pour remporter le titre de joueur par excellence.

Leur série face aux Astros est présentement égale 1-1.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 440