Ozzie Albies connaît des séries exceptionnelles (mais personne n’en parle)

Un qui connait de bonnes séries, c’est Ozzie Albies. Lorsque les Braves ont perdu les services de Ronald Acuna Jr., c’en est un qui devait lever son jeu d’un cran. Il l’a fait en saison, mais également en séries éliminatoires.

Quand on pense aux joueurs les plus utiles à l’équipe, les noms d’Austin Riley, Freddie Freeman, Eddie Rosario nous viennent en tête. Toutefois, Albies contribue beaucoup aux succès de la formation de la Géorgie.

Publicité

En fait, lors du match d’hier soir, le frappeur ambidextre s’est rendu sur les buts (encore). Il a réalisé pareil exploit dans un 12e match consécutif.

Brian Snitker lui fait confiance en le plaçant au troisième rang de l’alignement. Historiquement, le travail d’un troisième frappeur est de produire des points, mais Albies, lui, agit plus comme un premier frappeur en se rendant toujours sur les sentiers. Son OBP de .316 en octobre prouve mon point.

Le seul problème, c’est qu’il ne produit pas beaucoup de points. En fait, il n’a fait rentrer que deux points depuis le début des séries éliminatoires. Mais ça, Snitker ne s’en fait pas trop, car il compte sur Riley et Rosario derrière pour les produire, ces points.

Publicité

Et avec le personnel des lanceurs que les Braves ont, l’attaque n’a pas besoin d’être en feu chaque soir. Meilleur exemple : Atlanta a gagné 2-0 hier soir.

Bref, si Atlanta gagne tout, Albies ne sera clairement pas le MVP de la finale de la Série mondiale, mais on peut s’entendre sur le fait qu’il a été un élément plus qu’important à cette équipe du début à la fin.

Il pourra prolonger sa séquence de matchs consécutifs en se rendant sur les sentiers à 13, ce soir, dès 20h.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 435