Max Scherzer : « mon bras est mort »

Hier soir, les Dodgers de Los Angeles ont échappé un autre match en neuvième manche. Cette fois, c’est un coup sûr d’Eddie Rosario qui a permis aux Braves de croiser la plaque et de célébrer.

Si on regarde le verre à moitié plein, les Dodgers ont du talent, de l’expérience et ont déjà accusé deux matchs de retard dans une série contre les Braves. C’était l’an passé… et ils ont remonté.

Publicité

Mais le verre semble être plus qu’à moitié vide en ce moment. Dans les faits, il semble aux 3/4 vide.

Pourquoi? Parce que les Dodgers ont utilisé beaucoup de profondeur au cours des deux derniers jours sur le monticule pour n’en retirer aucune victoire.

Tout cela commence par Max Scherzer. Le lanceur étoile des Dodgers, qui a lancé quatre fois dans les 12 derniers jours et trois fois en une semaine, en est un bon exemple. Hier, il a été retiré après 4.1 manches et il n’a pas rouspété trop fort quand est venu le temps de passer le flambeau à quelqu’un d’autre.

La raison est simple : il est fatigué. Il a été trop utilisé et il a rapidement senti, en s’échauffant, que son bras était mort.

Le lanceur a beau affirmer qu’il sera prêt pour son prochain départ et qu’il a déjà vécu une telle situation, mais il n’en demeure pas moins que ce n’est pas encourageant.

Le reste de la relève a été beaucoup utilisé dans les derniers jours. Les lanceurs ont vécu plusieurs bullpen days récemment et les Dodgers ont joué plus de matchs de séries que les autres clubs.

Publicité

Disons que demain, les Dodgers auront besoin d’une grosse sortie de Walker Buehler, qui n’a pas lancé depuis le 12 octobre (à l’occasion d’un départ sur un court repos, justement).

Puis, lors du match #4, ce sera Julio Urias qui viendra lancer. Et ce, même s’il a lancé une manche hier soir.

Dave Roberts a défendu sa situation en affirmant que d’utiliser Urias hier soir, c’était sa meilleure option sur le moment.

À la radio avec Max Van Houtte, j’avais affirmé la semaine dernière que les Dodgers allaient peut-être avoir un plus lent départ après avoir vécu des semaines émotives en septembre et en octobre. Plusieurs erreurs (Chris Taylor sur les buts samedi, Corey Seager défensivement hier) ont eu lieu.

C’est présentement 2-0 pour Atlanta sur deux coups sûrs victorieux. Les Braves ont le vent dans les voiles. Charlie Morton lancera demain.

Ce n’est absolument pas fini pour Los Angeles, mais il se passe quelque chose de spécial à Atlanta. Il ne faut pas sous-estimer cet aspect-là.

10e Manche
  • Les Braves ont répliqué aux Dodgers hier.
  • À écouter.
  • Max Scherzer est-il dans la tête de Freddie Freeman, quo en arrache?
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4539