Marcus Stroman viserait un contrat de 150 M$

Marcus Stroman a choisi, à la conclusion de la saison 2020, de signer l’offre qualificative qui a été déposée par les Mets de New York. Cela avait été perçu comme une décision étonnante, mais la nouvelle direction de l’équipe inspirait visiblement le joueur.

Et finalement, à New York, la formation de Flushing doit se dire contente de voir qu’il était là en 2021. Après tout, sans Noah Syndergaard et même sans Jacob deGrom en deuxième moitié de calendrier, Stroman a tenu le fort et il a connu une grande saison.

Publicité

Il est, en 2021, devenu le lanceur qu’il espérait être alors qu’il portait les couleurs des Blue Jays. À l’époque, il voulait obtenir un gros contrat de la valeur d’un lanceur #1, ce que Toronto ne voulait pas lui consentir.

Mais selon ce que rapporte le journaliste Pat Ragazzo, de Sports Illustrated, il pourrait maintenant y arriver.

Pourquoi? Parce que des sources à qui Ragazzo a jasé affirment que le joueur de 30 ans vise un contrat de 25 M$ par année pendant cinq à six ans.

Et selon le journaliste, il pourrait l’obtenir en raison de la forte demande à son égard.

J’ai le sentiment que les Padres seront dans le coup. Il me semble être le genre de gars qui aimerait être à San Diego, un sujet sur lequel mon collègue William Thériault s’était d’ailleurs penché récemment.

Si Tony La Russa n’était pas à Chicago, je le verrais chez les White Sox. Il a la « vibe » du club, non?

Publicité

Les Mets et les Cubs seront parmi les clubs à s’y intéresser.

Le journaliste mentionne aussi les Blue Jays dans son tweet… mais si vous voulez mon avis, il n’y a aucune chance de le voir au Canada à nouveau. Il aime Toronto, mais il n’aime pas la direction des Blue Jays – qui ne l’aime pas non plus et qui donnera cet argent-là à Robbie Ray avant de le donner au StroShow.

Les Mets, quant à eux, tenteront de le garder, mais avec les contrats de Thor (cet hiver) et de deGoat (qui a une option de sortie dans un an) qu’il faut garder en tête, Stroman ne devra pas demander trop cher pour rester à New York, sa ville natale.

Il est important de noter que plusieurs équipes seront dans la course à ses services et que cela ne se limitera pas aux clubs que je viens de noter.

Stroman, quant à lui, se garde toutes les portes ouvertes. En le regardant sur Twitter, on se rend compte qu’il utilise ce que je vais appeler la technique « Trevor Bauer » à titre de joueur autonome : il vante toutes les équipes qui sont en séries.

Robbie Ray, Kevin Gausman et Max Scherzer sont les autres agents libres de renom sur le monticule. Outre le lanceur des Dodgers, qui a 37 printemps derrière la cravate, les autres gars ont 30 ans… et ils passeront à la caisse.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4283