Mal de dos : plus de peur de que mal pour Nathan Eovaldi

Il y a de ces lanceurs qui semblent devenir intouchable lorsque la page du calendrier tourne à octobre. Nathan Eovaldi fait partie de ceux-là. Surtout depuis qu’il porte des bas rouge.

Hier, c’était le cinquième départ d’Eovaldi en série avec les Red Sox. Et pour la cinquième fois, Boston est sorti gagnant du match. Appuyé par deux grands chelems, le grand droitier n’en demandait pas tant pour réaliser cet exploit.

Publicité

Cependant, il a donné une petite frousse à Alex Cora en cinquième manche. Eovaldi a demandé un temps d’arrêt, alors qu’il a ressenti un coincement dans le dos. Après avoir reçu la visite de son gérant et du thérapeute de l’équipe, il est demeuré dans le match. Peut-être qu’il la poussait un peu trop.

Il semblerait qu’il y ait plus de peur de mal finalement. Après la rencontre, il a indiqué qu’il espérait être disponible dans l’enclos pour le troisième duel de la série. Après tout, il n’a effectué que 81 lancers dans cette sortie.

Publicité

En trois départs cette année en série, il a maintenant deux victoires, 19 retraits au bâton et une moyenne de point mérité à 3,45. Il est de loin le bras le plus fiable des Red Sox.

Dans une équipe axée sur l’offensive, la présence d’un artilleur comme Eovaldi est essentielle. Il sera intéressant de surveiller l’évolution de son état de santé. Son jeu pourrait bien faire la différence entre une présence ou non des Red Sox en Série mondiale.

10e Manche
  • Ce serait un coup dur à Houston.
  • Matt Barnes n’a pas eu de bons moments récemment.
Image par défaut
Jean-François Rivard
Publications: 123