Les décisions d’Alex Cora en série de championnat font jaser

Pas plus tard que la semaine dernière, Alex Cora était encensé par à peu près tout le monde dans le merveilleux monde du baseball. Et avec raison, puisque le gérant des Red Sox de Boston a une fiche impressionnante en séries éliminatoires. Même que Cora n’a pas encore perdu une série, entre autres en raison du fait qu’il ne commet pas beaucoup d’erreurs.

Cependant, les derniers matchs des Bas Rouges ont laissé des traces dans la façon dont Cora est considéré en tant que skipper par certains. Comme quoi les choses peuvent évoluer très rapidement.

Publicité

C’est que le gérant Portoricain a pris quelques décisions discutables depuis le début de la série de championnat.

Tout d’abord, avant le premier match du duel face aux Astros de Houston, le choix d’y aller avec Chris Sale pour amorcer la série, à la place de Nathan Eovaldi, a fait jaser. Puis est arrivée la huitième manche, alors que Danny Santana s’est amené comme frappeur suppléant en remplacement d’Hunter Renfroe, qui n’avait pas un mauvais match.

Transportons-nous maintenant dans la neuvième manche de la quatrième rencontre. Eovaldi est alors monté sur la butte avec un pointage de 2-2, compromettant peut-être son départ de ce soir dans le match numéro six, si on se fie à ce qui est arrivé à Max Scherzer et Julio Urias avec les Dodgers de Los Angeles.

Publicité

Puis arrive le cinquième match de la série, match qui révélait sans aucun doute que Sale n’avait aucun contrôle de sa balle rapide et utilisait beaucoup trop de lancers, une fois de plus. Cora l’a cependant laissé au monticule pour le troisième tour au bâton des Astros, et plus particulièrement celui de Yordan Alvarez, qui l’avait malmené plus tôt dans la rencontre.

Tous les gérants font des erreurs et il est vrai que cela est facile de questionner les décisions une fois les faits avérés. Toutefois, ce qui est étrange dans le cas de Cora, c’est que le genre d’échecs de la série de championnat ne sont pas dans ses habitudes.

Restera à voir s’il pourra renverser la vapeur et amener sa formation en Série mondiale.

Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 632