Les Cubs doivent respecter Sammy Sosa, selon un ancien coéquipier

L’ancien arrêt-court et gérant des ligues majeures Ozzie Guillén a profité de sa tribune à NBC Sports Chicago pour revenir sur le froid qui persiste entre Sammy Sosa et les Cubs de Chicago depuis près de deux décennies maintenant. Selon lui, les Cubs sont trop durs envers le réputé voltigeur, sans vraie bonne raison.

Sosa a évolué du côté Nord de Chicago pendant 13 ans. Il a connu quatre saisons de suite de plus de cinquante circuits, et a été la grande, si ce n’est pas la seule, raison des succès des Cubs durant les années 1990. Cependant, le déclin de sa production au début des années 2000 a entraîné l’équipe à l’échanger aux Orioles avant la saison 2005.

Publicité

Guillén a été coéquipier avec Sosa chez les White Sox de 1989 à 1991, avant que ce dernier ne rejoigne les Cubs. Selon lui, la manière que les Cubs traitent Sosa est inacceptable.

« Ils traitent Sammy Sosa comme s’il était accusé de quelque chose, » explique l’analyste, ajoutant que c’est lui qui a aidé à mettre les Cubs sur la map avec ses nombreux records d’équipe, dans les années 1990.

Après la fin de sa carrière, Sosa a cependant été accusé de consommation de drogues ayant pour but d’augmenter la performance sur le terrain. Cet épisode, qui a été amené devant une audience devant le Congrès américain en 2009, avec notamment d’autres joueurs de son époque, a terni la relation entre le joueur et l’équipe. Mais cela ne devrait pas laisser le droit aux Cubs de couper les ponts avec leur joueur de franchise, selon Guillén.

Publicité

« Ce n’est pas de mes affaires. Je ne fais pas partie de l’équipe. […] La raison pour laquelle les gens connaissent les Cubs de ces années-là est Sammy Sosa, » dit Guillén

Sosa a pourtant exprimé un certain désir de renouer avec l’équipe pour laquelle il a passé la majeure partie de sa carrière. Cependant, au-delà de l’équipe elle-même, Sosa entretient également une relation assez difficile avec la famille qui a acquis la formation en 2009, les Ricketts.

Malgré ses 545 circuits sous les couleurs des Cubs, un sommet dans l’histoire de l’équipe, Sosa a récemment été ignoré lors de la première cérémonie du Temple de la renommée de l’équipe. Il détient aussi le record pour le plus de circuits en un mois dans toute l’histoire de la ligue, toutes équipes confondues, avec 20.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 345