Les Braves gagnent le match, mais perdent Charlie Morton

En vue du premier match de la Série mondiale, les Astros de Houston recevaient la visite des Braves d’Atlanta. C’est dans un parc de la Ligue américaine que le premier duel avait donc lieu.

Les Braves en ont donc profité pour ramener Jorge Soler à sa position de prédilection, soit celle de frappeur de choix. Et il a récompensé son gérant.

Grâce à son circuit, il est devenu le premier joueur de l’histoire à frapper un circuit comme tout premier frappeur du match en Série mondiale. Assez fou, n’est-ce pas?

Publicité

Freddie Freeman est passé proche de se rendre sur les buts, mais Ozzie Albies a réussi, lui. Il a par la suite volé le deuxième but et Austin Riley, d’un double productif, l’a poussé au marbre. C’était donc 2-0 après un seul retrait et quatre petits frappeurs.

Les Astros ont par la suite rempli les coussins en fin de première, mais en vain.

Par la suite, les Astros ont vu les Braves les manger tout rond. Le club a marqué un troisième point et, en troisième, un circuit de deux points a mis fin à la soirée de travail de Framber Valdez.

2+ manches, huit coups sûrs et cinq points mérités. Ce n’était pas ce qu’espérait Dusty Baker, qui ne voulait pas tirer de l’arrière et brûler son enclos dès le premier soir.

Les Braves en ont donc profité pour accomplir un autre record : première équipe à marquer au moins un point lors des trois premiers matchs du premier match.

Il y a par la suite eu un certain malentendu sur la forme de Charlie Morton. Le lanceur n’était pas à 100 % en troisième suite à une balle reçue sur la cheville, mais il a choisi de retourner lancer pour en donner le plus possible aux siens.

Malheureusement, cela n’a pas duré longtemps. Il a rapidement quitté le terrain (2.1 manches) en ayant de la difficulté à mettre de poids sur sa jambe – sur sa cheville, pour être précis. Les Braves ont par la suite appris que ses séries étaient terminées.

Publicité

À ce point-là, pour des raisons différentes, les deux clubs sont allés rapidement faire un tour dans l’enclos. Qui allait en tirer avantage en premier?

Réponse : les Astros. Sur une erreur de Dansby Swanson, les Astros se sont inscrits au pointage pour faire 5-1.

La relève des deux équipes a par la suite tenu le coup pendant un temps. A.J. Minter et Jake Odorizzi, en longue relève, ont aidé à sauver les meubles.

Mention honorable à Minter, un gars habitué de lancer 19 tirs et qui en a fait… 43.

La suite a été sans grande histoire. Les Braves et les Astros ont chacun ajouté un point pour amener la marque à 6-2.

En fait, le sixième point des Braves vaut la peine. La superstar Ron Washington a encore pris une bonne décision au troisième but en poussant Dansby Swanson au marbre.

Les Braves mènent donc la série 1-0. Le prochain match aura lieu demain à 20h du côté de Houston, encore une fois.

Pour l’occasion, Max Fried fera face à Jose Urquidy.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556