Le processus de réhabilitation va bien pour Ronald Acuna Jr.

Le joueur tout étoile des Braves d’Atlanta, Ronald Acuna Jr., est sorti de son mutisme hier avant le début de la rencontre numéro 2 des siens face aux Dodgers de Los Angeles. Rappelons que les Braves ont remporté ce duel, leur donnant une avance de deux victoires à zéro sur leur adversaire.

Pour en revenir à Acuna Jr, il a été question de son état de santé, lui qui est sur la touche depuis le 10 juillet, quand même. Fan des Braves, sachez que votre superstar se porte mieux et que le processus de réhabilitation en lien avec sa grave blessure va bon train.

Publicité

Prêt à 70 %

Bien qu’il soit à l’écoute des experts de la santé et suit les recommandations de ces derniers, le numéro 13 des Braves estime donc qu’il en est à 70 % de son processus de réhabilitation. Pour ceux qui l’ont oublié, c’est dû à une déchirure du ligament croisé antérieur de la jambe droite que le joueur de 23 ans est à l’écart des terrains de jeu depuis maintenant plus de trois mois.

Toujours selon Acuna Jr., il croit être en mesure de recommencer à jogger soit le mois prochain ou encore le suivant, en décembre. En ce qui a trait à des routines de baseball, le Vénézuélien et ses médecins croient qu’il sera en mesure de débuter les séances aux environs de janvier ou février. Évidemment, rien n’est coulé dans le béton.

Certes, il est encore tôt pour parler de son retour au jeu. Or, le protagoniste de ce texte ne veut pas précipiter les choses et se fiera à l’expertise médicale. Si c’est avril, ce sera avril et si c’est mai, eh bien ce sera en mai. Or, ce devrait relativement être dans ces eaux.

Publicité

Difficile de ne pas pouvoir aider son équipe

Questionné à savoir quel était le feeling de ne pas être en mesure de participer aux succès de ses pairs, le joueur de champ a stipulé qu’il s’agissait des pires moments de sa carrière. En contrepartie, il fait tout en son pouvoir pour aider les siens du mieux qu’il peut, soit en étant le meilleur coéquipier possible.

Même si Atlanta se débrouille plutôt bien en son absence comme en font foi les résultats en séries éliminatoires, la présence d’Acuna Jr. dans l’alignement n’aurait pas pu nuire, disons-le ainsi. Survenu quelques jours avant le Match des étoiles, ce malencontreux incident lui aura fait rater ce prestigieux rendez-vous ainsi qu’une chance de mettre la main sur plusieurs prix d’importance. À mi-saison, son nom faisait déjà écho pour le titre de joueur par excellence de la Ligue nationale. Il aurait pu ainsi succéder à son coéquipier Freddie Freeman et garder le titre au sein de la division Est. Mais bon, nul ne sait et nul ne saura jamais.

Entre temps, Acuna Jr. continuera d’encourager ses collègues de travail lors du prochain match de son équipe, soit demain en après-midi, alors que la série se transporte maintenant du côté de la côte ouest américaine. 

Image par défaut
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Publications: 212