L’attaque des Red Sox connaît un gros match pour niveler la série

C’était aujourd’hui qu’avait lieu le deuxième match de la série opposant les Astros aux Red Sox. Après une victoire des champions de l’Ouest de l’Américaine au premier match, Boston tentait d’égaler la série avant de revenir au Fenway Park.

Visiblement, le message a bien été compris par les joueurs menés par Alex Cora. Dès la première manche, J.D. Martinez a claqué un grand chelem qui a donné une avance de 4-0 aux Bostonnais.

Publicité

Le cauchemar des Astros a continué en deuxième manche, alors que Luis Garcia a dû quitter sur blessure. Suite à une pause de plus d’une dizaine de minutes pour permettre à Jake Odorizzi de se réchauffer, les Red Sox ont décidé d’en remettre une couche.

Rafael Devers a visiblement aimé le plan de Martinez en première manche, et il a lui aussi décidé de frapper un grand chelem. Un deuxième en autant de manches.

C’était la première fois de l’histoire de la MLB qu’une équipe frappait deux grands chelems en un même match de séries. Ça a pris deux manches.

Après une pause en troisième manche, c’est en quatrième que les Red Sox ont encore frappé. La sensation des séries, Kiké Hernandez, a frappé un circuit en solo (juste ça) pour donner une priorité de neuf points aux visiteurs.

Les Astros ont ensuite montré les dents, alors que Kyle Tucker et Yuli Gurriel ont produit trois points pour ramener les locaux dans la rencontre.

Publicité

Le reste du match a été bien plus tranquille, alors qu’il a fallu attendre jusqu’en fin de neuvième manche pour qu’un autre point soit inscrit : une claque en solo de Gurriel.

Jason Castro a lui aussi ajouté un circuit par la suite.

Mais ce fut trop peu trop tard pour les Astros : Boston se sauve avec la victoire et nivelle la série.

Marque finale : 9-5 Red Sox

Le prochain match de la série aura lieu lundi soir à 20h.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 294