Fernando Tatis Jr. évitera l’opération

Fernando Tatis Jr. a passé la quasi-entièreté du calendrier 2021 à être ennuyé par une blessure à l’épaule. Alors que l’arrivée de la saison morte lui donne l’opportunité de se faire opérer, le joueur vedette des Padres a choisi d’éviter ce genre de procédure.

C’est ce qu’une source fiable a dévoilé à Kevin Acee du San Diego Union-Tribune, lundi en fin d’après-midi.

Publicité

L’année dernière, le joueur vedette de 22 ans a manqué une trentaine de rencontre puisqu’il a été contraint de passer deux visites à la liste des blessés. Dans les deux cas, on a rapporté une subluxation de l’épaule gauche, qui se traduit par « un mal où l’articulation dépasse son amplitude anatomique normale ».

Ce type de douleur peut mener le sujet à subir une chirurgie. L’option était sur la table, mais Tatis Jr. a insisté publiquement pour se remettre de cet inconfort d’une autre manière.

Auteur d’une moyenne de .282, de 42 coups de circuits (sommet dans la Nationale) et de 97 points produits à sa troisième campagne seulement dans le baseball majeur, le Dominicain n’a pas semblé trop importuné par son épaule cette année.

Publicité

Ce que l’arrêt-court étoile vise, c’est de conserver l’hiver afin de pouvoir s’y entraîner comme il le souhaite. En cas d’opération, il serait en processus de réhabilitation pratiquement jusqu’au début du prochain camp d’entraînement.

Le risque, lui, réside dans les chances de récidives. Il se pourrait très bien que son épaule décide finalement de lâcher. C’est pourquoi passer sous le bistouri dès maintenant serait l’investissement judicieux à long terme.

Toutefois, quand tu mènes ta ligue pour les longues balles, on peut comprendre que tu ne veuilles pas courir la chance de devoir modifier ton élan – et donc perdre en puissance.

Seulement, tu le fais au risque de ta propre santé. Et dans une profession où ta santé fait ton argent, tu joues avec le feu.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 506