En 2020, les Dodgers ont remonté un retard de 3-1 contre les Braves, mais…

Hier, les Braves d’Atlanta ont poussé les Dodgers au bord du gouffre en prenant les commandes (3-1) de la série de championnat de la Ligue nationale. Les Dodgers, qui manquent de ressources sur le monticule, devront en plus composer sans Justin Turner au troisième coussin. Et si ce n’était pas d’un circuit clutch de Cody Bellinger, les Dodgers seraient à la maison.

Si Los Angeles veut se consoler, il y a évidemment manière de se dire que le succès ne colle pas à la peau des Braves en séries. Il s’agit du troisième affrontement depuis quatre saisons entre les deux clubs et les Braves ne semblent pas en mesure de finir la job.

Publicité

L’an passé, par exemple, les Braves étaient dans la même position qu’en ce moment : ils menaient 3-1. Les Dodgers ont cependant remonté la série de championnat pour aller gagner la Série mondiale.

Mais la grande différence entre 2020 et 2021, c’est que les Dodgers sont vraiment dans une vilaine position en ce moment.

Après tout, en ce moment, les Braves s’enlignent pour avoir Max Fried sur le monticule cinq jours avant le début de la Série mondiale. Si ça doit se continuer, Ian Anderson et Charlie Morton seront là. Et si ça se finit rapidement, Charlie Morton pourrait lancer le premier match de la Série mondiale.

À L.A., la situation est différente. Un bullpen day est au menu aujourd’hui, Julio Urias vient de lancer, Max Scherzer a été surutilisé et a le bras mort et Walker Buehler n’est pas encore prêt à relancer après l’avoir fait il y a deux jours.

Les Braves, qui jouaient dans un site neutre (mais plus proche de la Californie) en 2020, retourneront devant leurs fans au besoin pour les matchs #6 et #7. Les lanceurs d’Atlanta sont reposés, contrairement à ceux des Dodgers, et ils ont un gérant qui, on va se le dire, sait gérer un match de séries.

Et là, il ne faut pas oublier ce que font les joueurs de position.

Publicité

Le champ extérieur des Braves a été reconstruit et présentement, c’est Eddie Rosario qui fait sentir sa présence de manière importante.

Hier, encore une fois, il a connu un excellent match. Deux circuits, un triple et un simple ont été ajoutés à sa fiche, lui qui donne raison à Alex Anthopoulos d’avoir été le chercher contre… Pablo Sandoval.

Même si Ronald Acuna Jr. et Marcell Ozuna ne sont pas là, même si Jorge Soler a présentement la COVID-19, rien ne change à Atlanta. Chaque joueur peut se lever et produire.

Les nouveaux voltigeurs du club roulent bien en ce moment.

Tout ça pour dire, donc, que les Braves ne sont pas comme en 2020. Ils ont l’expérience de la défaite, le vent dans les voiles et un staff plus reposé.

Si L.A. devait finir par passer en Série mondiale, il y aurait de grandes questions à se poser en Géorgie puisque présentement, rien ne laisse présager que les hommes de Brian Snitker puissent échapper la série et la chance de se rendre sur la plus grande scène du monde du baseball..

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556