D’un seul élan, Chris Taylor a racheté son mois de septembre difficile

Hier, les Dodgers de Los Angeles se sont sauvés avec la victoire de manière dramatique. C’était un match typique de séries entre deux excellents clubs.

On peut noter la sortie mitigée de Max Scherzer. La belle sortie d’Adam Wainwright. Le fait que les Cardinals aient laissé une dizaine de coureurs en position de marquer. Le fait qu’Albert Pujols ait presque mis fin aux hostilités d’un seul élan.

Publicité

On peut noter ce qu’on veut. Mais dans les faits, tout ce qui compte aux yeux de l’histoire, c’est ceci : le coup de circuit victorieux de Chris Taylor.

Quelle belle claque.

Résultat? Les Cardinals prennent le chemin de la maison après un mois de septembre extraordinaire. Quant aux Dodgers, ils prennent le chemin de San Francisco pour y affronter les Giants.

Ce sera un premier duel entre les deux rivaux naturels de la Californie en séries. On parle de deux clubs qui ont obtenu 107 victoires chacune depuis le premier jour de la saison – si on compte, évidemment, la victoire d’hier pour L.A.

Il y a quelque chose de poétique dans le baseball. Après tout, en neuvième, peu après avoir vu Albert Pujols passer proche de finir ça contre ses anciens coéquipiers de Saint-Louis, Cody Bellinger a obtenu un but sur balles et s’est rendu sur les buts pour la troisième fois du match.

Pourquoi jouait-il malgré sa saison plus que difficile? En raison de la blessure de Max Muncy.

Publicité

Puis, Chris Taylor a frappé son circuit de deux points, lui qui n’était pas dans le match depuis longtemps.

Et lui aussi, il a connu sa part de difficultés cette année. Surtout en septembre, en fait.

Ultimement, même s’il a connu un difficile mois de septembre, tout le monde s’en fout aujourd’hui. Grâce à sa longue balle, les Dodgers sont les gagnants de ce match-là et ils peuvent maintenant affronter les Giants.

Et Taylor, lui, croit qu’il est là où il se doit d’être. Que tout arrive pour une raison.

C’est le genre de moment pour lequel tu vis.

Je vais pouvoir me souvenir de cette soirée-là pour le reste de ma vie.

– Chris Taylor

Place maintenant aux séries de division. Ça commencera dans l’Américaine aujourd’hui et demain, ce sera dans la Nationale.

Plus que huit équipes encore en vie. Qui méritera sa place parmi le carré d’as?

10e Manche
  • Le dernier à avoir frappé un circuit du genre? Edwin Encarnacion.
  • Chris Taylor a sa place dans le grand livre d’histoire des Dodgers.
  • J’adore.
  • Les Dodgers sont 12-0 quand Max Scherzer commence un match pour eux.
  • C’est la fin pour Joe West.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4337