Dirigeants des Mets : au moins six hommes auraient quitté le processus

Quand les Mets ont décidé qu’ils voulaient un président des opérations baseball, leurs trois candidats étaient Billy Beane, Theo Epstein et David Stearns. Les trois ont demandé à voir leur nom être retiré du processus.

Puis, les Mets ont changé d’idée : ils étaient prêts à prendre un plus jeune, mais comme DG. Et pour l’instant, les résultats ne sont pas probants.

Publicité

Matt Arnold, DG des Brewers (et qui travaille pour David Stearns), a été considéré. Natif de New York, les Mets étaient confiants de pouvoir l’attirer en ville.

Mais ultimement, le gars ne veut pas y aller, les Brewers ne veulent pas le laisser aller et il est sur le point de signer une prolongation de contrat à Milwaukee.

Cinquième candidat? Scott Harris. Le DG des Giants de San Francisco aurait aussi été approché pour obtenir un poste chez les Mets de New York.

Mais lui aussi, il a dit non.

Et finalement, il faut y ajouter le nom de Michael Girsch. Le DG des Cardinals de Saint-Louis aurait aussi été approché par les Mets de New York.

Et devinez quoi? Lui aussi, il aurait dit non à la formation des Mets de New York.

Publicité

Ça veut donc dire qu’il y a six gars qui (à ce qu’on sache) ont dit non aux Mets. Et il y en a peut-être d’autres, qui sait?

Si on veut en rajouter, de ce qu’on sait publiquement, personne n’est passé au prochain niveau pour négocier avec les Mets à quelques jours de la saison morte la plus importante des dernières années chez les Mets depuis un bout.

Est-ce que cela veut dire que personne ne veut le poste? Pas forcément, non. Cela veut dire que les noms connus ont refusé et cela peut aussi vouloir dire que le duo Steve Cohen / Sandy Alderson peut faire peur à certaines personnes. Ce n’est pas bon signe, mais ce n’est pas une catastrophe.

Malgré tout, il est important de mentionner qu’il reste encore plusieurs personnes dans la course pour devenir DG et il y a même un candidat pour devenir président des opérations baseball. On ne connait simplement pas leur identité.

En attendant, Sandy Alderson prend les décisions. C’est lui qui a prolongé le contrat de l’entraîneur des lanceurs, qui avait une option à son contrat.

Mais il est temps que les Mets trouvent leur homme pour que ce dernier puisse engager un gérant et former l’équipe de 2022.

10e Manche
  • Convention collective : les négociations ont lieu.
  • Josh Donaldson n’a pas oublié Toronto.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556