Cet échec coûtera cher aux Dodgers

Véritable mastodonte financier et puissance indiscutable sur papier, les Dodgers de Los Angeles se sont effondrés contre les Braves en série de championnat de la Nationale, alors qu’ils avaient misé le tout pour le tout dans le but de mettre la main sur un second titre d’affilée.

Champions de la campagne écourtée en 2020, les Californiens ont ajouté plusieurs gros noms à leur effectif – et ça n’aura finalement pas suffi.

Publicité

Conscient qu’il est pratiquement impossible que tous les athlètes de l’édition actuelle des Dodgers soient de retour l’an prochain, le gérant du club Dave Roberts s’est dit inquiet de la possibilité que certains d’entre eux décident délibérément de quitter l’organisation durant l’hiver.

« J’aurais souhaité pouvoir en remporter une autre [Série mondiale] avec ce groupe. »

– Dave Roberts

Roberts a raison de s’en faire. À voir l’effectif de L.A., c’était certain qu’au moins quelques gros noms termineraient la saison 2021 sans contrat. Ce sera le cas des lanceurs Max Scherzer, Clayton Kershaw et Kenley Jansen, ainsi que des frappeurs Corey Seager et Chris Taylor.

Publicité

Tous des joueurs étoiles ou l’ayant déjà été par le passé, ces hommes absorberont une partie considérable de l’échelle salariale de l’équipe une fois leurs nouvelles ententes paraphées. Le problème, c’est qu’il serait étonnant que tout le monde revienne.

Les Dodgers paieront déjà près de 200 millions de dollars américains en salaires en 2022. À moins que ses membres se solidarisent et acceptent tous une restructuration contractuelle impliquant une réduction de paye importante, il est pratiquement impossible que le groupe demeure intact.

« Les Dodgers ont tout tenté à la date limite des transactions et rentrent plutôt à la maison d’avance. Ils ont des agents libres majeurs et des questionnements majeurs, aussi. Ils restent incroyablement talentueux et monstrueux financièrement, mais ils devaient gagner et ont perdu contre une équipe ayant récolté 18 victoires de moins en saison régulière. »

Jeff Passan, ESPN

Alors qu’ils étaient largement favoris, les Dodgers ont échoué. Et c’est un échec qui pourrait leur coûter (très) cher.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 509