Brian Snitker et Dusty Baker : deux vieux routiers croiseront le fer en Série mondiale

Les jeux sont faits, les Braves ont rejoint les Astros et les deux équipes s’affronteront dans le cadre de la Série mondiale 2021.

Les gérants en présence, Brian Snitker (66 ans) du côté des Braves et Dusty Baker (72 ans) pour les Astros, représentent l’expérience à l’état pur.

Publicité

En fait, il s’agira d’un premier affrontement entre deux gérants âgés de plus de 65 ans au moment du déclenchement d’une Série mondiale et, évidemment, du duo le plus âgé de l’histoire.

Pour Snitker, c’est l’aboutissement d’un parcours de marathonien. Gérant des Braves depuis 2016, il est en fait associé à cette concession depuis 1982. Au cours de toutes ces années, il a œuvré à tous les niveaux de l’organisation, de Durham à Gwinnett en passant par Macon, Greenville, Richmond et Danville.

Au total, il a géré plus de 2 000 matchs dans les mineures avant de faire le saut avec le grand club.

Nous pouvons affirmer sans peur de se tromper que Brian Snitker est un véritable gérant de formation, un capitaine au long cours.

Publicité

Son opposant, Dusty Baker, en sera lui à une deuxième participation à une Série mondiale à titre de gérant, lui qui a échoué en 2002 face aux Angels. À titre de joueur et membre des Dodgers de Los Angeles, Baker a perdu à deux reprises (1977-1978) avant de remporter les grands honneurs en 1981. Fait à noter, à chaque fois, les adversaires des Dodgers étaient les Yankees de New York.

Au même titre que Snitker, Baker mérite amplement tout ce qui lui arrive. Les deux gérants ne sont pas les plus visibles lors d’un match, mais ils savent prendre les bonnes décisions au bon moment. Le remplacement de Luke Jackson par Tyler Matzek lors du match d’hier en est la preuve et ceci a fait toute la différence.

Avec le retour dans les Majeures de Tony La Russa et fort possiblement celui de Ron Washington en 2022, les gérants plus âgés ont la cote actuellement.

Nous verrons maintenant qui des deux vieux routiers prendra les meilleures décisions et qui l’emportera. Bref, cet affrontement entre deux gérants expérimentés retiendra l’attention et nous pourrons voir jusqu’à quel point leur influence changera le cours des matchs et de la série en général.

10e Manche
  • Alex Anthopoulos mérite d’être félicité.
  • Josh Donaldson a félicité son ancienne équipe.
  • Un joueur d’équipe, ce Ronald Acuna Jr.
Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 381