Braves en séries : septième victoire à domicile en autant de matchs

En série, l’avantage du terrain a une grande importance, mais les Braves de cette année amènent cela à un autre niveau. La victoire d’hier était leur septième à domicile de cette après-saison. Sept gains contre aucun revers, c’est plus que du hasard.

La foule électrisante du Truist Park transporte littéralement ses favoris. En ce jour d’Halloween, pourquoi ne pas y aller dans le paranormal, et dire que c’est le fantôme d’Hank Aaron qui porte chance aux Braves.

Publicité

En septième manche, les circuits consécutifs de Dansby Swanson et Jorge Soler qui donnait les devants à Atlanta ont fait exploser le stade. Les deux claques ont expulsé la balle hors du terrain que de quelques pieds, voir quelques pouces. Probablement avec l’aide des fantômes.

Quoi qu’il en soit, ils sont tout simplement inspirants à voir jouer. Ils dominent à plusieurs niveaux, notamment au monticule, mais offensivement, c’est limite.

Publicité

Collectivement, les Braves n’ont qu’une moyenne de 3,25 points par match en série mondiale. Ça ne donne pas une très grande marge de manœuvre aux lanceurs. Ils ne doivent pas oublier le potentiel offensif des Astros.

Qu’à cela ne tienne, ils ne sont qu’à un gain d’un premier championnat depuis 1995. Si les fantômes ont encore un tour dans leur sac et qu’ils les mènent à la victoire ce soir, les Braves seront la première équipe de l’histoire avec un dossier de 8-0 à domicile en série.

Image par défaut
Jean-François Rivard
Publications: 123