Analyse : Braves contre Astros

Mardi à 20h, la Série mondiale prendra son envol. On y retrouvera les Astros de Houston, champions de l’Américaine, contre les Braves d’Atlanta, champions de la Nationale.

Sur papier, les Astros seront plus forts que les Braves. C’est la raison pour laquelle ils sont les favoris selon les preneurs aux livres.

Mais le baseball se joue sur le terrain. Les Braves auront aussi de bons éléments pour rivaliser avec les Astros au cours de la série.

Publicité

Voici donc un état des forces.

Partants

En Charlie Morton, Ian Anderson et Max Fried, les Braves ont trois partants fiables qui peuvent faire le travail. Ils seront reposés puisqu’ils n’ont pas fait 82615 apparitions en relève et c’est le vétéran Morton qui aura la balle lors du premier match de la série.

Chez les Astros, Jose Urquidy, Luis Garcia et Framber Valdez (le lanceur du premier match) ont démontré, notamment contre les Red Sox, être capables du meilleur comme du pire. Sans Lance McCullers Jr., ça paraît.

La moyenne de points mérités de 5.92 des partants de Houston depuis le début des séries (contre 3.27 chez les Braves) veut tout dire.

Est-ce que cela veut dire que les Astros n’auront pas de belles performances de leurs partants en Série mondiale? Pas forcément… mais ça veut dire qu’il est difficile de prédire ce qu’ils apporteront.

  • Avantage : Braves.

Releveurs

Du côté de la relève, c’est beaucoup plus serré. J’avais l’impression que les deux avaient accompli un bon boulot et c’est en analysant le tout un brin (moyenne de 3.56 en 43 manches de séries pour Atlanta et moyenne de 3.42 en 50 manches pour Houston) qu’on se rend compte que c’est vrai. Seuls les Dodgers ont une meilleure moyenne chez les releveurs en séries cette année.

Parce que les partants des Astros ont fait un bout de chemin dans les derniers matchs et que les Astros se sont qualifiés avant les Braves, c’est mon deal breaker pour choisir Houston… mais attention aux releveurs des Braves.

  • Avantage : Astros.

Alignement partant

Les Astros de Houston ont un alignement partant de feu. Altuve, Brantley, Bregman, Alvarez, Correa, Tucker et Gurriel forment un top-7 tout simplement incroyable. Quand le champion frappeur de l’Américaine frappe septième…

Défensivement, ils font aussi le travail. Ils ont l’expérience et cela forme une unité absolument redoutable.

Publicité

Chez les Braves, l’alignement n’est pas piqué des vers non plus. Le champ extérieur est puissant et l’avant-champ est efficace au bâton comme en défensive.

La grosse manche des Astros est plus propice que celle des Braves, certes, mais si Freeman, Albies, Riley et un voltigeur se suivent et décident de frapper… il faudra faire attention.

  • Avantage : Astros.

Profondeur sur le banc

Les Braves ont l’une des belles profondeurs sur le banc des séries 2021. Leur OPS de .941 avec des frappeurs suppléants au bâton s’explique par les performances de Joc Pederson, mais aussi par l’efficacité des joueurs de banc.

Avec Jorge Soler qui pourra retrouver son poste de frappeur de choix lors des matchs à Houston, les trois autres voltigeurs (Joc Pederson, Adam Duvall et Eddie Rosario) auront tous leur place dans le champ. Ils ne seront pas affectés par le poste de DH, ce qui ne sera pas le cas des Astros dans la Nationale.

  • Avantage : Braves.

Gérants

Brian Snitker est taillé sur mesure pour Atlanta. Il prend de bonnes décisions et connait bien ses joueurs.

De l’autre côté, Dusty Baker est un vétéran qui est habitué dans la Nationale et qui est une grosse partie des succès des siens. Il les a ramenés sur le droit chemin.

  • Avantage : Astros.

Impondérables

Chaque équipe a sa motivation pour gagner la Série mondiale. Chez les Braves, on cherche à démontrer que même sans Ronald Acuna Jr. ou Marcell Ozuna dans le champ et même sans l’artilleur Mike Soroka, l’équipe peut gagner.

L’équipe assemblée par le Québécois Alex Anthopoulos veut se rendre jusqu’au bout pour remercier le président des opérations baseball de ses efforts déployés pour améliorer le club.

De l’autre côté, chez les Astros, on veut démontrer que le club peut gagner sans le scandale du vol de signaux. Personne n’aime le club et cela les motive.

Qui en sortira gagnant, selon vous?

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4550