Voici pourquoi Shohei Ohtani doit gagner le titre de MVP

Depuis plusieurs jours, Vladimir Guerrero Jr. a ramené son nom au sommet de la course au MVP. Shohei Ohtani et lui sont les deux candidats logiques pour mettre la main sur cet honneur.

Notons quelque chose tout de suite : qu’importe l’identité du joueur qui gagnera l’honneur, l’autre homme passera à l’histoire à titre de joueur ayant connu une saison exceptionnelle sans avoir mis la main sur l’honneur.

Mettons autre chose au clair : j’adore profondément Vladimir Guerrero Jr. Le Montréalais des Blue Jays a une saison exceptionnelle et s’il devait gagner la Triple couronne, il serait un candidat difficile à écarter de la course au MVP.

Mais à mes yeux, Shohei Ohtani est sans aucun doute le choix logique pour gagner le titre de MVP. Et ce, sans ce que ce soit une injustice comme le croit Manny Ramirez.

Publicité

J’en ai discuté avec Gonzo sur les ondes du 91.9 Sports hier midi et je vais réitérer, en version plus longue, ici. Pourquoi?

Parce que même si je crois que le Japonais des Angels devrait être élu de manière unanime, il y a quand même une conversation à avoir (comme dans le cadre de l’excellent débat qui a eu lieu dans l’émission de Martin Lemay, par exemple) en raison de la saison exceptionnelle de Vladdy Junior, qui amène son équipe en séries – ou aux portes des séries, du moins.

Parlons-en, justement, de l’argument d’amener son club en séries. Parce que le baseball est le sport d’équipe le plus individuel qui soit, je ne crois pas qu’Ohtani, qui joue pour un club qui n’a pas de lanceurs de qualité et qui a perdu ses deux autres vedettes offensives (Mike Trout et Anthony Rendon), doit être imputable de la mauvaise saison des Angels.

Après tout, si ce n’est pas à son tour de lancer et qu’il n’est pas au bâton, il ne peut rien faire. Si la relève massacre son avance, il ne peut rien faire.

Et pourtant, on sait qu’il peut en faire beaucoup sur un terrain. Celui qui a été deux fois partant dans un MÊME Match des étoiles (comme lanceur et comme frappeur désigné) est souvent sur le terrain et il offre des grosses performances des deux côtés de la balle.

Parce que quand un joueur joue les deux rôles, la fatigue embarque. Après tout, celui qui a popularisé son sport en participant au concours de circuits et à la game des étoiles en tant que tel doit se préparer plus que les autres.

Prenons l’exemple de Max Scherzer, l’autre lanceur partant du Match des étoiles. Il méritait plus qu’Ohtani de commencer le match en tant que lanceur (Ohtani a commencé en raison de l’histoire, on s’entend), mais les deux lanceurs méritaient leur place comme lanceur en tant que tel lors de l’événement.

Scherzer, un gars qui n’arrive pas à se rendre sur les buts cette année (il n’y est pas encore allé, en fait) profite de ses journées de congé entre ses départs pour se reposer, pour analyser les autres frappeurs, etc. C’est tout à fait normal et je ne dis pas ça pour frapper sur le futur membre du Temple de la renommée, évidemment.

Ohtani, lors de ses journées de congé comme lanceur? Il frappe tous les jours. Celui qui a trois circuits comme lanceur a donc 41 longues balles lors de ses journées de congé. Ça prend de la pratique, pour faire ça.

Et il ne fait pas que lancer pour lancer : il le fait bien. Quand on regarde ses chiffres, on se rend compte qu’à part sa dernière sortie, il s’est grandement amélioré en deuxième moitié de saison et qu’il présente de grands chiffres sur le tableau comme lanceur. Il a de plus en plus de sorties de six, sept et huit manches et son potentiel est immense.

Publicité
Ohtani
Capture d’écran : ESPN

Je n’adhère pas à ceux qui veulent lui donner des votes pour le Cy Young parce qu’il n’a pas assez lancé, mais le débat n’est pas là.

Donc tout ça pour dire qu’en plus d’être au deuxième rang de la MLB pour les circuits, il est un lanceur qui fait la différence pour les Angels – et qui va finir des matchs dans le champ tellement son coup de bâton est important.

Vous voulez parler de joueur le plus utile? Il est deux joueurs différents. Il est donc plus utile que n’importe qui puisqu’il permet aux Angels d’avoir « un joueur de plus » dans l’alignement.

Son problème, c’est simplement que les Angels partent de trop loin pour faire quoi que ce soit. Avec la 23e moyenne de points mérités de la ligue, il est impossible de participer aux séries.

Ohtani, c’est évidemment plus que ça. C’est un frappeur hors pair qui a peut-être une moyenne au bâton un brin basse, mais qui a un OPS (MPP, en français) de fou. Et comme les analystes s’entendent pour dire que la moyenne de présence et de puissance est bien plus importante que la moyenne au bâton, on va se baser sur ça. D’autant plus qu’en allant sur les stats de la MLB, c’est la première statistique qui est mise en évidence pour classer les frappeurs.

En ce moment, Ohtani (qui est un lanceur) a le cinquième meilleur OPS de la MLB. Celui qui est l’une des 100 personnes les plus influentes du monde selon le Time Magazine a des claques parmi les plus fortes de la ligue (ce qui ne ment pas non plus) et a, comme vous le savez, 44 circuits.

Celui qui change le visage du baseball un lancer et un élan à la fois n’est pas seulement puissant, mais il est aussi rapide. Il est présentement au huitième rang de la ligue pour les buts volés avec 23.

C’est un art qui se perd, mais pas pour le joueur le plus complet du baseball.

Ohtani (qui a le meilleur WAR de la ligue) n’a pas de protection dans l’alignement des frappeurs. Le DH de son équipe, qui a indirectement chassé le légendaire Albert Pujols des Angels, n’a pas d’excellents frappeurs devant et derrière lui à profusion et a donc les lancers les plus difficiles de son équipe – et il frappe quand même.

Rappelons aussi qu’il a réussi le tout en revenant d’une opération de type Tommy John. Il n’a lancé qu’une manche et deux tiers en 2019 et 2020, mais ça ne l’empêche pas de passer au prochain niveau et de faire fi de la fatigue d’une saison de 162 matchs.

Donc oui, Vladimir Guerrero Jr. mérite évidemment d’être considéré en raison de sa superbe saison et de son jeune âge, mais Shohei Ohtani mérite, haut la main, cet honneur.

Et comme vous pouvez le voir, ce n’est pas seulement parce qu’il « change le monde du baseball » et bat des records de Babe Ruth… même si, dans les faits, c’est un excellent point de départ.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4539