Vladimir Guerrero Jr. et Josh Donaldson échangent un beau moment

À 14 matchs de la fin de la saison, impossible de ne pas parler de Vladimir Guerrero Jr., qui a la possibilité d’inscrire un point d’exclamation au terme de sa saison déjà historique. Ayant d’abord suivi puis dépassé le chemin tracé par son père, la jeune sensation des Jays pourrait remporter la Triple couronne – et le MVP, selon certains.

Josh Donaldson, qui a déjà été récipiendaire de cette prestigieuse distinction individuelle en 2015, s’est rangé dans le camp Guerrero pour la course de cette année dans l’Américaine. Et il adonne que les deux hommes se sont affrontés cet après-midi, lors d’un match qui aura été remporté 5-3 par Toronto, au Rogers Centre.

Publicité

Après la rencontre, la paire a échangé un moment symbolique sur le terrain.

https://twitter.com/BlueJays/status/1439687623497461760

Les joueurs étoiles se sont croisés près de l’estrade des partisans. Ils se sont échangés leurs uniformes et quelques paroles, avant de signer les chandails et de poser pour les caméras. S’en sont suivies quelques salutations à la foule, qui connaît déjà bien Josh Donaldson.

Publicité

Il y avait un petit quelque chose de symbolique à ce moment, compte tenu du contexte dans lequel Donaldson a été récompensé. Il faut savoir que celui qui évolue désormais avec les Twins est l’un des deux seuls joueurs de l’histoire de la MLB (avec George Bell en 1987) à avoir remporté le MVP avec les Blue Jays.

En sachant que Vladdy peut potentiellement être sacré Joueur par excellence dans l’Américaine, on peut voir la chose comme un « passage du flambeau ». S’il finit par gagner, ça en sera presque poétique.

Mais, de manière bien réaliste, il y a aussi de bonnes chances que Shohei Ohtani soit l’heureux élu. C’est probable, mais ça n’enlèverait rien à l’exceptionnelle campagne que la nouvelle coqueluche torontoise vient de mener.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 487