Stade à Montréal : Québec n’a pas l’intention de le financer

En ce moment, dire que le dossier du retour des Expos fait beaucoup de bruit est un énorme euphémisme. Une pluie de rumeurs plane au sujet d’une annonce à ce sujet au mois de novembre, les Rays ont pensé promouvoir le projet de garde partagée en séries (avant de se rétracter) et le stade au Bassin Peel est revenu à l’avant-plan.

Et justement, parlons-en, de ce stade.

Publicité

LA grosse question qui planait depuis un bon moment, c’était de savoir comment celui-ci serait financé. C’est bien beau d’avoir un projet, mais encore faut-il trouver les fonds pour le réaliser.

Bref, on se demandait si ça allait passer par l’argent des contribuables. Or, plus tôt aujourd’hui, le ministre Pierre Fitzgibbon a été bien clair : Québec ne financera pas un autre stade.

En gros, il est assez catégorique : il n’y aura pas un sou d’argent public qui ira dans le stade. Ça ne veut pas dire qu’il ne pourrait pas aider le consortium de Stephen Bronfman, mais ça devra être profitable pour les Québécois.

Logique.

Est-ce que ça vient mettre un frein au projet de retour du baseball à Montréal? Pas forcément, non. En fait, on aura la réponse dans une quarantaine de jours, soit au moment où la fameuse annonce sera faite.

Publicité

Si jamais le groupe de M. Bronfman n’est pas prêt à financer l’entièreté du stade, là, ce sera problématique.

En parlant du stade, Jeremy Filosa a publié un excellent texte sur le sujet dans lequel il défend l’idée de mettre un toit au-dessus du prochain stade. Que ce soit un toit permanent ou un toit rétractable, il faudra qu’il y ait un projet pour en mettre un éventuellement.

Parce que si le projet de garde partagée va de l’avant, le toit n’est pas forcément urgent étant donné que ça se passera durant l’été à Montréal.

Or, comme le souligne Filosa, une vision à long terme passe par ce plan d’ajouter un toit. Il rappelle l’exemple des Brewers de Milwaukee, qui accueillent plus de partisans depuis l’arrivée du toit, et celui des Capitales de Québec, qui peuvent désormais permettre aux jeunes de profiter des installations durant l’hiver avec un toit.

Bref, ça continue de bouger dans le dossier, et il faut s’attendre à ce que le rythme demeure aussi intense d’ici le mois de novembre.

Et comme on dit, il n’y a pas de fumée sans feu…

10e Manche
  • Suspension de trois matchs pour Tim Anderson.
  • Dossier Zack Scott : une conclusion viendra au plus tôt le mois prochain.
  • Le retour de Javier Baez avec les Mets n’est pas impossible.
  • Pour toutes vos questions liées au marché des agents libres.
Image par défaut
Félix Forget
Publications: 276