Option de sortie de son contrat : J.D. Martinez ne sait pas s’il s’en servira

J.D. Martinez a signé un contrat de cinq ans à Boston qui lui permettait de se sortir trois fois de son entente pour redevenir agent libre. Après deux fois, il ne l’a jamais fait.

Mais là, à l’approche de la fin de sa quatrième année sous les couleurs de Boston, il lui reste encore une option de sortie. Le frappeur de choix va-t-il s’en prévaloir?

Publicité

Après tout, il a une belle saison en ce moment. Le retour des accès aux salles vidéo durant les matchs (ce qui n’était pas permis en 2020) lui a fait du bien et cela lui a permis de reconstruire sa valeur.

Mais est-ce que cela veut dire qu’il sera plus tentant de devenir agent libre et de tester sa valeur marchande?

Le principal intéressé ne le sait pas. À ses yeux, il est trop tôt pour le dire puisque son but en ce moment, c’est d’amener son club en séries.

Il est donc indécis présentement. Sur la ligne, comme il le dit.

Évidemment, il y a un gros facteur qui n’est pas de son contrôle : l’arrivée potentielle du frappeur de choix universel.

Publicité

Après tout, il peut bien être aussi bon qu’il ne le veut, mais si 15 équipes ont peur de le signer parce qu’il ne joue plus à temps plein dans le champ extérieur, c’est un problème.

On se souviendra que Nelson Cruz, qui voulait revenir au Minnesota en 2021, a attendu que la ligue prenne sa décision avant de signer. Pourquoi? Pour voir s’il avait un plus gros pouvoir de négociations.

Notons cependant que Martinez devra prendre sa décision avant qu’on sache si la Nationale aura droit au frappeur de choix. Ceci dit, entre vous et moi, il y aura des échos et il aura possiblement une bonne idée de l’évolution du dossier.

Même s’il n’est plus au sommet, Martinez a encore une bonne valeur. S’il se sort de son contrat, il crachera cependant sur 19.35 M$ avec une équipe comme Boston. Il devra s’assurer que le jeu en vaudra la chandelle.

Comme lors des dernières saisons mortes, le dossier est à suivre, donc.

10e Manche
  • Mine de rien, Danny Jansen n’est pas un vilain frappeur depuis son retour de blessure.
  • Ce sera très intéressant à suivre.
  • Signez. Des. Lanceurs.
  • Incroyable.
  • Voici ce qui est à la base du retour en force de Bobby Dalbec.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4337