Mets/Yankees : trois circuits pour Francisco Lindor (et du brasse-camarade)

Samedi, lors du match #2 de la série du métro, les Mets et les Yankees étaient assez unis. Ils ont tenu une cérémonie pour commémorer les 20 ans des attentats du 11 septembre 2001 ensemble.

Mais hier soir, cet esprit de camaraderie était assez loin derrière eux.

À la base de l’escarmouche, on y retrouve Francisco Lindor. Pourquoi?

Publicité

Premièrement, parce qu’il a frappé trois circuits. Ses cinq points produits ont fait la différence dans un match de 7-6, ce qui a fait le bonheur des fans, qui n’attendent que ça depuis le début de la saison.

Mais il est allé plus loin puisqu’il y a eu énormément de brasse-camarade au cours de la partie. Et c’est un peu à cause de lui.

Dans le dugout des Yankees, il y avait des sifflements en début de partie et les Mets étaient persuadés qu’un système de vol de signaux avait lieu. Voilà pourquoi après un de ses circuits, Lindor a fait semblant de siffler face au banc des Yankees.

Revenons sur les signaux pendant un instant.

Au cours de la fin de semaine, les artilleurs des Mets dévoilaient visiblement trop bien leurs lancers (tipping, comme on dit au baseball) et les Yankees en auraient profité.

Mais même si les Yankees nient avoir volé des signaux, ils n’ont rien à se reprocher si ça se passe sans l’aide de la technologie.

Publicité

Des gars qui trouvent le code avec leurs yeux, c’est légal.

Voilà donc pourquoi Lindor a pris le tout personnellement et a choisi de narguer ses adversaires dans une soirée où il était en feu.

Est-ce qu’il faut s’en étonner? Ben non, évidemment.

Giancarlo Stanton et Lindor avaient notamment eu leurs frictions et c’est ce qui a mené au brouhaha.

Javier Baez est venu à la défense de son coéquipier après un circuit du #27 des Yankees et ça a dégénéré. Il y avait vraiment beaucoup de tension dans ce match si important et c’est pourquoi les bancs se sont vidés.

La défaite des Yankees a poussé ces derniers à un match des séries derrière les Jays et les Sox.

Les Mets, quant à eux, sont à trois joutes d’une place au soleil.

10e Manche
  • Aaron Judge a quitté le match des siens parce qu’il voyait mal.
  • T’es sérieux, A-Rod? Tu ne veux pas que les frappeurs de puissance aient des gros contrats?
  • Flagrant.
  • Bel hommage.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4145