Les Twins tonnent et font reculer les Blue Jays

Les Blue Jays de Toronto se sont fait servir leur propre médecine alors que les Twins du Minnesota ont frappé quatre longues balles et se sont sauvés avec un gain de 7-3, hier à Toronto.

Jorge Polanco, Josh Donaldson, Miguel Sanó et Brent Rooker ont tous sorti la balle du terrain pour les visiteurs, alors que Vladimir Guerrero Jr. réussissait son 46e circuit dans une cause perdante.

Publicité

En fonction des gains convaincants des Yankees (8-0 face aux Indians) et des Red Sox (7-1 face aux Orioles), les Jays ont donc glissé à l’extérieur du portrait des séries, mais ne sont qu’à un demi-match de se faufiler à nouveau dans la danse automnale.

Les trois équipes ont le même nombre de défaites (65), mais New York et Boston ont respectivement deux et une victoire de plus que Toronto, qui en ont un total de 82 pour le moment.

Ce sera assurément une bataille épique entre les trois équipes d’ici le dernier match de la saison. Pour l’instant, personne ne semble vouloir céder un pouce à ses adversaires, au grand plaisir des amateurs de baseball.

Dans la défaite, le partant des Jays, Hyun-Jin Ryu, a connu une autre sortie difficile, lui qui a accordé un total de cinq points mérités sur cinq coups sûrs (dont deux coups de circuit) en seulement deux manches au monticule. Il semble avoir perdu ses moyens dans le dernier droit de la saison, ce qui n’est pas nécessairement une bonne nouvelle pour l’état-major de l’équipe.

Publicité

Les visiteurs à Toronto ce week-end, les Twins du Minnesota, ont le luxe de jouer les trouble-fêtes d’ici la fin du calendrier régulier en vertu de leur rôle de négligés et justement les Jays affronteront encore la troupe de Rocco Baldelli à six reprises d’ici la fin. Les Blue Jays se rendront au Minnesota pour quatre parties, du 23 au 26 septembre.

Il ne faudrait pas que les Jays prennent les Twins à la légère et bousillent ainsi leurs chances de faire les séries.

De son côté, Vladimir Guerrero Jr. a canonné son 46e coup de circuit de la saison, lui qui a aussi un impressionnant total de 104 points produits. Ses 117 points marqués le placent au premier rang des Majeures à ce chapitre.

Mine de rien, il a rejoint le légendaire Joe DiMaggio pour le plus grand nombre de coups de circuit en une saison pour un joueur de 22 ans et moins, il n’est qu’à une réussite du meneur, Eddie Mathews (47).

Cet après-midi, Charlie Montoyo donnera la balle au gaucher Steven Matz (12-7), il fera face à Bailey Ober (2-2), pour les Twins

10e Manche
  • Joey Gallo reprend du poil de la bête.
  • Déjà deux équipes à 100 défaites.
  • Les Mets ne vont pas bien, contrairement à leur joueur de deuxième but.
Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 381