Les Blue Jays ne sont qu’à deux matchs des séries

Hier, les Blue Jays de Toronto ont pris la mesure des Yankees par la marque de 5-1. Les hommes de Charlie Montoyo ont profité de la blessure de Gerrit Cole, mais il faut dire que les Jays menaient avant de voir le partant des Yankees quitter le match en raison d’une douleur à la cuisse.

Heureusement, il pourrait effectuer son prochain départ. Possiblement plus de peur que de mal dans son cas.

Publicité

Steven Matz a été un artisan important de la victoire. En six manches de travail, il n’a donné qu’un point aux Yankees et il a donc continué sur sa belle lancée du dernier mois.

Et avec la relève qui a tenu le coup, tout va bien.

Tous les éléments de la victoire étaient là pour Toronto puisque l’attaque était aussi en forme. Marcus Semien et Alejandro Kirk – deux fois – ont frappé la longue balle, mais le bas de l’alignement (Lourdes Gurriel Jr. et Reese McGuire) a aussi produit des points au bon moment.

Bref, en ce moment, ça va assez bien à Toronto.

La bonne nouvelle? Chez les adversaires des Jays, ça ne va pas forcément aussi bien.

Comme on peut le voir, outre les clubs qui mènent la division (et qui vont mener jusqu’au début octobre), toutes les équipes dans la course ont perdu – sauf Toronto.

Publicité

Pire encore : toutes les équipes sont sur une séquence d’au moins deux défaites.

Pendant ce temps-là, les Jays ont gagné leurs six derniers matchs et ils se retrouvent maintenant à deux matchs des Red Sox. Ils sont à deux matchs et demi d’accueillir le match à élimination directe au Rogers Centre de Toronto.

Classement
Capture d’écran : MLB

Quand on pense au fait qu’il y a une semaine, le retard des Jays était de 6.5 matchs sur les Yankees…

Si les Jays devaient gagner au moins un des deux derniers matchs contre les Yankees cette semaine, l’écart demeurerait. Un balayage les pousserait à un demi-match des Bombardiers du Bronx.

L’équipe canadienne a le vent dans les voiles, et ce, même si George Springer est au jour le jour après avoir reçu une balle sur le genou. Le retour imminent de Julian Merryweather aidera.

On a une belle course aux séries, mesdames et messieurs.

10e Manche
  • C’est le grand jour à Cooperstown.
  • Blake Snell avait un match parfait après six manches.
  • Starling Marte est en feu.
  • Bisbille à Houston.
  • Silence radio à New York.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4139