Les Blue Jays balaient les A’s et les devancent au classement

Les Blue Jays et les A’s en étaient à leur dernier affrontement de cette série et de la saison. Toronto pouvait balayer la série à domicile et remporter cinq des sept affrontements en 2021.

Le meilleur lanceur du mois d’août, Robbie Ray, était sur le monticule pour les Torontois. Il affrontait le gaucher Cole Irvin.

Après avoir raté le dernier match, Starling Marte était de retour dans l’alignement de Bob Melvin. Le premier lancer qu’il affronte était catapulté dans le champ centre-gauche. À première vue, la frappe semblait être en lieu sûr, mais Randal Grichuk avait d’autres plans.

Publicité

Il a capté la balle pour effectuer l’un des plus beaux attrapés de la saison. À revoir et à revoir.

https://twitter.com/timandfriends/status/1434566267516620801

En deuxième manche, Bo Bichette et Alejandro Kirk ont frappé des simples. Puis, le joueur de l’heure chez les Jays, Lourdes Gurriel Jr., a frappé un triple au champ gauche pour donner une avance de 2-0 à Toronto.

Randal Grichuk n’a pas seulement contribué défensivement. Il a produit un autre point en deuxième grâce à un double automatique. 3-0 Toronto.

Et en 3e manche, l’ancien d’Oakland, Marcus Semien, y est allé d’une frappe dans la gauche pour son 35e circuit de la saison. 4-0.

Il est au cinquième rang de la MLB à ce chapitre, derrière Ohtani, Guerrero Jr., Perez et Tatis Jr. Donnez-lui son argent.

Les Jays n’ont pas terminé là. Après des simples à Bichette et Guerrero Jr., Alejandro Kirk a propulsé la courbe d’Irvin par-dessus le mur pour son cinquième circuit de la saison.

Bob Melvin en a assez vu et a retiré son partant après 2.1 manches.

Publicité

Différent lanceur, même résultat. En quatrième manche, Bo Bichette a frappé un double. Parti du premier, Vladimir Guerrero Jr. est venu marquer. 8-0 à ce moment.

C’est le quatrième match consécutif où Toronto frappe dix coups sûrs et plus dans un même match.

Après 4.1 manches sans coup sûr, Robbie Ray a accordé son premier de l’après-midi à Monsieur .247, Kris Davis. Au final, ce coup sûr n’aura rien changé puisque Davis n’est pas venu marquer.

Robbie Ray a finalement quitté la rencontre après 6.2 manches. Pour une quatrième sortie consécutive, il a retiré dix frappeurs sur des prises. Et comme José Berrios hier, il a reçu une très belle ovation.

Il a eu le droit de porter le veston bleu, réservé aux joueurs frappant un circuit.

https://twitter.com/Sportsnet/status/1434599404841885702

En huitième manche, Charlie Montoyo a fait confiance à Bryan Baker. Celui-ci en était à sa première apparition dans la MLB. Il a retiré un frappeur sur des prises et a accordé un coup sûr en une manche de travail.

Nate Pearson est venu fermer les livres en neuvième. Il a retiré les trois frappeurs auxquels il a fait face.

Marque finale : 8-0 Blue Jays.

Ils seront dans le Bronx demain pour y affronter les Yankees.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 372