L’avenir de Gleyber Torres dans le Bronx est loin d’être certain

Lorsque Derek Jeter a pris sa retraite, l’avenir de l’équipe à l’arrêt-court était Didi Gregorius. Puis, lorsqu’il a quitté, la position semblait être entre de bonnes mains, soit celles de Gleyber Torres.

En 2021, toutefois, on se rend compte que c’est loin d’être le cas. Torres connaît des difficultés autant offensivement que défensivement.

Publicité

Son avenir dans le Bronx est loin d’être certain.

En fait, il n’est même plus l’arrêt-court de l’équipe. Je vous rapportais avant-hier qu’il a été muté au deuxième coussin. Haut et fort, il a affirmé que ça ne lui dérangeait pas de jouer au deuxième coussin. Mais dans sa tête, je ne suis pas certain qu’il pense ça.

Jouer à une position plus facile l’aidera, vous dites? Non. Différente position, même résultat. Contre les Orioles de Baltimore, il a commis une erreur sur un jeu de routine.

Publicité

Heureusement que son erreur n’a pas coûté cher à son équipe.

Mon collègue William Thériault l’a mentionné dans un plus récent article d’ailleurs : l’avenir de Gleyber Torres à New York est incertain.

Le jeune joueur ne deviendra qu’un agent libre qu’en 2025, mais d’ici là, les Yankees pourraient l’échanger à une équipe qui veut un projet. Parce que oui, Torres a du potentiel (en 2018 et 2019, il l’a démontré). Le problème? Les Yankees veulent gagner immédiatement. Ile ne veulent pas nécessairement un « projet » en ce moment.

Cet entre-saison, plusieurs bons joueurs d’arrêt-courts sont disponibles sur le marché des joueurs autonomes. On pense notamment à Corey Seager, Trevor Story, Carlos Correa et Marcus Semien. Je m’attends donc à voir la formation new-yorkaise tenter d’acquérir l’un de ces joueurs. Et si elle réussit, Torres ira sous d’autres cieux, vraisemblablement.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 378