Justin Verlander à Los Angeles : une réelle possibilité

Cet hiver, Justin Verlander deviendra agent libre. On en parle peu puisque le lanceur a peu lancé en 2020 – et pas du tout en 2021 – en raison d’une opération de type Tommy John, mais il sera convoité.

Est-ce qu’il reviendra à Houston? Est-ce qu’un retour à Detroit, maintenant dirigé par A.J. Hinch, sera dans les plans de celui qui a gagné la Série mondiale de 2017 et le Cy Young à sa dernière année complète? Ce sont des possibilités, oui.

Publicité

Mais dans les faits, d’autres équipes seront dans la course pour tenter d’obtenir les dernières bonnes années du futur membre du Temple.

Et selon ce que croit le réputé Jim Bowden, le voir atterrir à Los Angeles est une réelle possibilité.

Et quand je dis Los Angeles, c’est qu’on ne sait pas si c’est les Dodgers ou les Angels.

Pourquoi? Parce que le couple qu’il forme avec Kate Upton possède une demeure à Beverley Hills et se rapprocher de la maison serait dans leurs plans.

Est-ce qu’il pourrait signer avec les rivaux de division des Angels? Peut-être. Ces derniers le veulent sans doute en raison de leurs éternels problèmes sur le monticule, mais je ne sais pas s’il veut vraiment gagner ou signer à la maison à tout prix.

Si j’avais à mettre mon argent entre les deux clubs, je dirais les Dodgers – surtout si le DH universel passe, lui qui n’a jamais vraiment frappé.

Publicité

Cette année, les Dodgers sont plus dans le trouble qu’on pensait au niveau de la rotation puisque les absences de Trevor Bauer et de Dustin May n’avaient pas été prises en compte.

Dans le futur, je ne vois pas Clayton Kershaw quitter et je ne vois pas non plus Max Scherzer aller sous d’autres cieux à court terme. Est-ce que le trio Kershaw/Scherzer/Verlander pourrait être réuni sous le chaud soleil de la Californie? Je ne dis pas que c’est impossible.

Et ce serait un storyline exceptionnel, n’est-ce pas?

Des gars comme Walker Buehler ou même Julio Urias, qui sont déjà bons, apprendraient vraiment à la vitesse grand V.

On raconte qu’un contrat d’un an évalué à 15 M$ pourrait aider Verlander à reconstruire sa valeur, lui qui ne veut pas se retirer. Pour un club comme L.A. qui se fout de la taxe de luxe et qui n’aura plus à payer Kenley Jansen, c’est un pari qui se prend bien.

J’ai hâte de voir ce qu’il fera, ce Verlander.

10e Manche
  • Wander Franco est de retour.
  • Juan Soto mérite de voir son nom dans la course au MVP.
  • Les Red Sox sont en feu.
  • Moins de 12 mois pour un Tommy John? Wow.
Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 4556