Juan Soto a une moyenne de présence sur les buts de .611 en septembre

Juan Soto est (de loin) le meilleur frappeur de la MLB.

Avant de me lancer des roches ou de me rappeler l’existence de Mike Trout, de Vladimir Guerrero Jr. et de Shohei Ohtani, laissez-moi faire une distinction importante.

Ohtani est le joueur le plus complet de la MLB. Trout est le meilleur joueur de position de la MLB. Guerrero Jr. est un frappeur exceptionnel.

Publicité

Mais Juan Soto est le meilleur frappeur de la MLB, point à la ligne.

Si jamais vous n’êtes pas certains, sachez que Soto maintient jusqu’à maintenant une moyenne de présence sur les buts de .611 depuis le début du mois de septembre. On parle ici de chiffres comparables à Barry Bonds.

Et si on regarde un échantillon un peu plus grand (105 matchs), on remarque que Soto a une moyenne de présence sur les buts de .500. C’est encore une fois titanesque et ça relève encore une fois du calibre de Bonds.

Hier, Soto a vu sa séquence de 12 présences consécutives sur les sentiers prendre fin.

Je répète : 12 présences sur les sentiers de suite.

Et, évidemment, il a terminé la rencontre avec quatre buts sur balles en six présences au bâton.

Ce qui rend tout ça encore plus impressionnant (même si ce l’est déjà pas mal), c’est que Soto n’a que 22 ans. Il accomplit tout ça à un si jeune âge et il lui reste encore tellement d’années de baseball dans le corps.

Je ne sais pas à quoi ressemblera son prochain contrat, mais les Nationals pourraient lui offrir un chèque en blanc et ce ne serait pas démesuré.

Publicité

Bon, peut-être pas, mais vous comprenez ce que je veux dire.

Prenez seulement quelques secondes pour regarder les différentes statistiques de Soto sur le graphique suivant. Le chiffre représente le centile dans lequel il se retrouve parmi tous les joueurs de la MLB. Plus c’est un gros chiffre, mieux c’est. Le rouge est bon, le bleu ne l’est pas.

Je vous précise pour le bleu, parce que comme on peut le remarquer, Soto n’en a tout simplement pas.

passionmlb.com-2021-09-25_18-26-13_221195
Crédit : Baseball Savant

On remarque même qu’au-delà d’être le meilleur frappeur de la ligue, Soto se classe au 92e centile pour ce qui est des retraits au-dessus de la moyenne, une statistique défensive. Il est en train de devenir un défenseur d’élite dans le champ, en plus.

Ce n’est pas pour rien que Marcus Stroman va jusqu’à dire que Soto est le meilleur joueur de la MLB. Il le qualifie de meilleur frappeur qu’il ait jamais affronté et croit qu’il sera reconnu comme l’un des grands du sport lorsqu’il prendra sa retraite.

Soto ne gagnera pas le titre de MVP de la Nationale cette année. Sa belle saison passera grandement sous le silence étant donné qu’il joue pour les Nationals, une équipe qui est dans les bas-fonds du classement.

Mais si jamais Soto n’est pas dans le top-3 pour le titre de MVP dans la Nationale cette année, ce sera une énième preuve qu’il est possiblement le joueur le plus sous-estimé des Majeures.

Si, à 22 ans, tes plus proches comparables sont Barry Bonds et Ted Williams et que tu n’es pas reconnu comme l’un des trois meilleurs joueurs dans une des deux ligues, c’est ce que j’appelle un exemple flagrant de joueur sous-estimé.

Soto est présentement dans une classe à part, et les Nationals devront l’entourer le plus rapidement possible pour le ramener à l’avant-plan. Ce qu’il accomplit est trop grandiose pour demeurer sous le silence.

Parce que oui, Juan Soto est (de loin) le meilleur frappeur de la MLB.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 276