Circuits pour un receveur : Salvador Perez égale le record de Johnny Bench

Dans l’ombre de Shohei Ohtani et de Vladimir Guerrero Jr., Salvador Perez connaît une saison digne d’un MVP. Peut-être pas défensivement, mais offensivement, Perez est dangereux.

Cet après-midi, les A’s et les Royals s’affrontaient dans le cadre du dernier match de la saison entre les deux équipes.

Publicité

Le receveur des Royals a frappé son 45e circuit de la saison. Il est maintenant à égalité au sommet des Majeures à ce chapitre avec Guerrero Jr.

Mais ce n’est pas juste ça… Perez égale la marque du plus de circuits en une saison par un receveur, réalisée par Johnny Bench en 1970.

Et il reste encore 16 matchs de saison régulière aux Royals. Le receveur a encore beaucoup de temps pour battre le record de Bench, donc.

Le plus impressionnant dans tout ça, c’est que Perez joue au Kauffman Stadium, l’un des stades où la balle voyage le moins par la voie des airs. Johnny Bench, lui, jouait à Cincinnati… Je ne lui enlève rien, cependant.

Publicité

En plus d’égaler la marque de Johnny Bench, Salvador Perez devient le Vénézuélien (jouant dans la Ligue américaine) avec le plus de circuits en une saison. Miguel Cabrera avait le record précédent (44).

Quand je dis que Perez connaît une saison dans l’ombre de celles de Guerrero Jr. et d’Ohtani, c’est que ces deux joueurs sont sur une différente planète. Perez ne gagnera pas le titre du MVP, mais il connaît tout de même une bonne saison. Dans un autre monde, il l’aurait probablement gagné.

En plus d’être à égalité au premier rang pour les circuits, il est le meneur pour les points produits avec 112. Il devance José Abreu (107), Rafael Devers, Guerrero Jr. et Teoscar Hernandez (103) à ce chapitre.

Quoiqu’il en soit, le receveur des Royals justifie son contrat monstre de quatre ans/82 millions de dollars, qui entrera en vigueur au début de la prochaine saison.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 438