Blue Jays contre Yankees : aucune équipe ne peut se permettre de perdre

Inutile de vous rappeler à quel point la série Yankees contre Blue Jays, qui commencera ce soir, est importante. Les Jays sont à deux rencontres de l’équipe new-yorkaise et ils devront la balayer s’ils espèrent les devancer au classement.

Même si Toronto gagne deux matchs sur trois, il aura l’avantage puisqu’il affronte les Orioles de Baltimore. Les Yankees, eux, affrontent les puissants Rays. Les Jays seraient tout de même à un match de New York.

Publicité

C’est si la troupe de Charlie Montoyo ne gagne qu’une rencontre que la situation s’annoncerait plus difficile. New York serait à trois matchs de Toronto (en cas de deux victoires sur trois). Pour effectuer les séries, donc – si la logique est respectée et que Boston gagne au moins quatre de ses six derniers matchs – Toronto devra balayer les Orioles (ce qui est très probable) et les Yankees devront être balayés par Tampa Bay (ce qui est moins probable). Et même si ce scénario survenait, un 163e match serait nécessaire.

Si les Yankees balayent les Jays, les chances de participer aux séries seront presque nulles. Il faudrait que Boston perde quatre de ses six derniers matchs et que Toronto balaie les Orioles.

Boston affronte Baltimore et Washington, lui. Il devrait être en mesure de gagner plus que deux rencontres. Les partisans des Jays ne peuvent pas compter sur les Orioles et les Nationals.

Pour ce qui est de la série Yankees contre Jays, elle sera intéressante à plusieurs niveaux. Premièrement, sur le monticule, les deux équipes compteront sur trois bons lanceurs. Du côté canadien : Hyun-Jin Ryu, José Berrios et Robbie Ray. Et du côté américain : Jameson Taillon, Gerrit Cole et Corey Kluber. Pour les Yankees, c’est loin d’être le même personnel de lanceurs qu’il y a quelques semaines.

Publicité

Même si les Jays ont eu l’avantage sur la troupe d’Aaron Boone cette saison, il sera très difficile de reproduire ce succès. Les Yankees viennent de balayer les Red Sox et Giancarlo Stanton et Aaron Judge sont en feu. Contre les Jays cette saison, ces deux-là n’ont pas trop donné de mal aux lanceurs torontois, cependant. Espérons que cet insuccès se poursuive.

Le deuxième et troisième match de la série, Toronto est en bonne posture avec ses deux meilleurs lanceurs sur le monticule. C’est en vue du premier match que je suis un peu inquiet. Après avoir raté son dernier départ, Hyun-Jin Ryu effectuera un retour au jeu. Il ne connaît pas de bons moments ces derniers temps. Espérons qu’il rebondisse contre l’attaque tout feu tout flamme des Bombardiers du Bronx.

Le dernier sprint à la course au Cy Young est intéressant entre Cole et Ray. Les deux lanceurs sont nez à nez dans presque toutes les statistiques. Ce qui est bien dans ce dernier sprint, c’est que leur attaque aura un mot à dire. Pourquoi? Parce que, comme j’ai mentionné plus tôt, les deux lanceurs lancent dans cette série et les attaques pourraient donner un boost et aider leur candidat au Cy Young.

Bref, ce n’est pas une série comme les autres. Comme enjeu : une place en séries, une course effrénée au Cy Young. Et pour la course au MVP, c’est l’occasion pour Guerrero Jr. de démontrer qu’il est le réel MVP de l’Américaine. Il a connu une série à oublier contre les Twins du Minnesota et il devra rebondir pour aider son équipe à gagner au moins deux rencontres contre New York.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 399