40 circuits : Marcus Semien connaît la meilleure saison de sa carrière

Ce que Marcus Semien a accompli cette saison est tout simplement incroyable. Dans l’ombre de Vladimir Guerrero Jr., il connaît la meilleure année de sa carrière. Même si ce n’était que pour un an, à 18 millions $, les Blue Jays ont obtenu toute une aubaine.

Hier, Semien a claqué son 40e circuit pour contribuer à la victoire de son équipe. Ainsi, les Jays reprennent le rang de meilleur troisième, avec une avance d’un demi-match sur les Yankees.

Publicité

Un nouveau record?

Il n’est plus qu’à trois du record pour le plus circuits par un joueur de deuxième but en une saison. Davey Johnson en avait frappé 43 en 1973. Si Semien parvient à le battre, ce sera tout un exploit.

Il est légitime de croire qu’il finira au troisième rang pour le titre de joueur le plus utile. Il avait terminé à cette position en 2019 avec Oakland.

Publicité

Quelle est la raison de son succès? Le gérant Charlie Montoyo a sa petite idée là-dessus.

« Il fait la même chose tous les jours. Il arrive à la même heure tous les jours. S’il y a une pratique au bâton optionnelle, il est là. S’il y a une pratique de roulant optionnelle, il est là. Tout ce qu’il a fait, c’est grâce à son éthique de travail. Personne ne travaille aussi fort que lui. »

Charlie Montoyo

Au-delà des performances inspirées de Vlad Junior, le jeu de Semien explique en grande partie pourquoi Toronto est encore dans la course. À eux deux, ils ont été le duo offensif le plus effrayant du baseball pour les lanceurs adverses.

Jusqu’ici, il y a quatre frappeurs qui ont 40 longues balles et deux de ceux-ci évoluent dans la Ville-Reine. Il n’y a aucun doute, si les Jays parviennent à entrer dans la grande danse, ils seront redoutables.

Image par défaut
Jean-François Rivard
Publications: 122